6 LEIBNIZ – Allemagne

Un « robot spermatozoïde » à hélices pour doper la fertilité

Science - Thèmes

Parfois, l’infertilité d’un couple s’explique
par la non-mobilité des spermatozoïdes. Pour vaincre
ce problème, des chercheurs de l’Institute for Integrative
Nanosciences, à Leibniz, travaillent sur le Spermbot.
Contraction de spermatozoïde et robot, il s’agit d’une
sorte d’exosquelette miniature en métal qui s’accroche
à la queue du spermatozoïde pour l’aider à se déplacer
jusqu’à l’ovule. Une fois la fécondation réussie, l’hélice
se retire d’elle-même. Si les chercheurs
arrivent à maîtriser parfaitement cette
technique, la fécondation pourrait se faire
directement dans l’utérus, évitant
la méthode in vitro.