8 MANILLE – Philippines

Un textile à base de fibres d’ananas

Habillement - Thèmes

Et si vous remplaciez le cuir animal de vos chaussures par des fibres d’ananas ? C’est l’objectif de Carmen Hijosa, une styliste espagnole. En s’inspirant de la tradition textile philippine, l’entrepreneure vient de lancer sa marque, Piñatex, qui vend des chaussures, sacs, sièges auto, poufs, chapeaux et accessoires pour téléphone composés en grande partie en fibres de feuilles d’ananas. Pour concevoir ses produits, la styliste utilise le savoir-faire d’une communauté de fermiers philippins chargés de décortiquer les fibres du fruit exotique. Celles-ci sont ensuite transformées en maillage non tissé, tandis que
les restes sont récupérés pour faire du bio-gaz et des engrais organiques. Prix de ce textile du futur : 23 euros le mètre carré, contre 25 à 38 euros pour du cuir traditionnel. S. R.