6 TUNIS – Tunisie

Une application pour dénoncer les actes suspects de terrorisme

Sécurité - Thèmes

Vigilance citoyenne ou paranoïa généralisée ?
Face à l’augmentation des actes terroristes, trois jeunes ingénieurs tunisiens ont décidé d’impliquer la population en mettant au point une application, nommée Edder 3 (le bouclier), qui permet à chacun de signaler des faits, des objets ou des personnes qui paraissent suspects.
Lancée en version test, elle permet à chacun de s’inscrire via un pseudonyme. Afin d’éviter les abus et faux signalements, chaque utilisateur est automatiquement géolocalisé lorsqu’il lance une alerte, et peut être amené
à fournir le numéro de sa carte d’identité aux autorités s’il a donné une fausse information. En cas de situation d’urgence (attentat imminent ou reconnaissance d’une personne qui fait l’objet d’un avis de recherche), le citoyen peut aussi contacter directement la police grâce à un onglet présent sur l’application.