3 NEW YORK – États-Unis

Une batterie au lithium-ion souple et flexible

Composants

Pour faire fonctionner nos appareils connectés, les fabricants utilisent majoritairement
des batteries au lithium-ion, bien que leur structure chimique pose parfois problème. D’où l’intérêt pour les composants
flexibles, qui permettraient d’en augmenter l’autonomie. Le professeur Yuan Yang, de la Columbia School of Engineering
and Applied Science de New York, a réussi à créer un prototype de batterie lithium-ion qui peut être fléchie sans perdre
ses capacités ni sa stabilité. L’objet est composé d’un segment plus rigide que les autres, qui stocke l’énergie des
électrodes (comparées à des vertèbres) dans une zone flexible (comparée à une moelle épinière). De quoi offrir « une
densité d’énergie très élevée, supérieure à toutes celles que nous connaissons », d’après le chercheur.