3 BINGHAMTON – États-Unis

Une biobatterie origami dopée aux bactéries

Nanotechnologie

Seokheun Choi, un chercheur
américain, a développé une biobatterie pliable qui
coûte seulement 0,05 dollar. Nourrie aux bactéries,
cette solution économique se destine aux zones
où les ressources en énergie manquent. Pour
concevoir cette batterie de poche, ce scientifique
a utilisé l’origami, une technique ancestrale
de pliage venue d’Asie. Elle permet de connecter
les batteries pliables entre elles pour additionner
la puissance électrique, et éviter ainsi les montages
en série ou en parallèle qui occupent beaucoup
de place. De plus, cette invention est écologique.
Composée de papier recyclé, elle n’utilise pas
de nanomatériaux polluants.
Le courant électrique est produit
par des bactéries qui vivent dans
les quelques gouttes d’eau nécessaires
au fonctionnement de cette pile.

En savoir +