4 HELLISHEIDI – Islande

Une centrale géothermique capture plus de CO2 qu’elle n’en émet

Énergie

Il s’agit peut-être de la centrale géothermique la plus innovante au
monde. Le site de Hellisheidi, déjà connu pour sa capacité à transformer le
dioxyde de carbone en pierre en l’injectant dans l’eau, a réussi un nouvel
exploit : capturer dans l’air davantage de CO2 qu’il n’en rejette. Le site produit
300 MW en utilisant la vapeur d’une eau chauffée naturellement par le soussol
volcanique de l’île, ce qui émet très peu de gaz à effet de serre. Mais pour
annuler cet impact sur l’environnement, la centrale a adopté les services
d’une startup, ClimeWorks. Celle-ci a développé un nouveau système d’extraction
spécifique du CO2 : un mur de récupérateurs qui aspire et filtre l’air pour
récupérer le gaz, ensuite détruit au contact de la roche basaltique.