4 LONDRES - Royaume-Uni

Une clé USB pour détecter le virus du sida

Dépistage

Si, en France, les autotests se démocratisent, en Afrique la détection
du virus du sida reste encore un problème, faute d’accès aux infrastructures
sanitaires capables d’analyser les résultats. Les chercheurs de l’Imperial College
de Londres et la société DNA Electronics ont donc développé un microlaboratoire
de la taille d’une puce. Embarqué sur une clé USB, il permet d’analyser
des échantillons de sang en moins de trente minutes en la branchant à un ordinateur.
L’outil intègre un capteur métallique de la taille d’une carte SIM, sur lequel
le patient verse une goutte de sang. À terme, cette technologie pourrait aussi
servir à détecter d’autres infections.