7 JÉRUSALEM – Israël

Une nouvelle variété de tomate économe en eau

Agriculture

Réduire l’impact environnemental de l’agriculture est
l’un des grands enjeux du xxie siècle. Le projet européen Yield, porté
par l’université hébraïque de Jérusalem (Huji), teste en plein désert,
dans le nord d’Israël, des tomates étonnamment résistantes. Quelque
200 variétés sont évaluées et cultivées avec 90 % d’eau en moins. « Si,
en plus, elles avaient bon goût, une texture adéquate et un rendement
constant, elles représenteraient un produit miracle pour les
maraîchers », explique Amit Koch, spécialiste de la sélection des
plantes à l’Huji. L’approche est d’utiliser la biodiversité naturelle de
manière à déterminer les caractéristiques de variétés sauvages et
de les transférer par hybridation aux tomates modernes. Une fois les
spécimens les plus intéressants sélectionnés, leur ADN est analysé.
Les plants dotés de caractéristiques génétiques spécifiques seront
croisés avec d’autres variétés pour accroître leur potentiel.