6 MUNICH – Allemagne

Une puce pour remplacer l’expérimentation animale

Pharmacie - Thèmes

Dénoncée par les défenseurs des animaux, la pratique qui consiste à tester des médicaments ou des cosmétiques pourrait bientôt devenir obsolète. L’institut Fraunhofer de Munich a mis au point une puce électronique révolutionnaire. De la taille d’une pièce de monnaie, cette puce reproduit un organisme humain à l’échelle de 1:100 000. Grâce à une technique de miniaturisation inédite, elle contient d’infimes quantités de cellules issues des différents organes du corps. Pour tester les effets d’un produit, il suffit d’introduire la molécule dans le système. Celle-ci se comporte comme elle le ferait dans un organisme humain. L’innovation a déjà été récompensée par l’Animal Safety Research Prize. S. R.