3 TOULOUSE – FRANCE

Une technologie évite les tests sur animaux

Animaux

Pour découvrir la
dangerosité d’une substance
chimique, le test sur animal est
obligatoire. Plus pour
longtemps ? Deux biologistes
du CNRS Toulouse ont
développé une technologie
baptisée Lucs, pour Light Up
Cell System, à la fois plus
fiable, moins chère et plus
rapide que les tests sur les
rongeurs. Lucs agit par
fluorescence : des flashes
lumineux projetés sur les
cellules révèlent le potentiel
toxique d’une substance si la
cellule réfléchit la lumière
plutôt que de l’absorber.