3 BATH – Royaume-Uni

Vers une procréation sans ovule ?

Science

Cette avancée ouvre des perspectives inédites en matière de procréation
médicalement assistée (PMA). Des chercheurs de l’université de
Bath au Royaume-Uni et de l’université de Regensburg en Allemagne,
ont réussi pour la première fois à faire naître des
souris en injectant du sperme dans une cellule qui n’est
pas un ovule. « L’embryon » utilisé a été obtenu en stimulant
chimiquement un ovule pour qu’il commence le
processus de division cellulaire sans intervention de
spermatozoïdes. Ils ont ensuite injecté du sperme dans
ces cellules particulières, appelées parthénotes. Dans
24 % des cas, des souris sont nées, sans anomalies
et avec une espérance de vie normale.