Le tour du monde de l’innovation | Le tour du monde de l’innovation

Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

Vous recherchez : "Foodtech" 2 résultats trouvés

TEL AVIV – Israël
Des fours intelligents qui...
Du 18 avril au 1er mai 2018

Bête comme un four ? Plus maintenant. La startup israélienne...

CAMBRIDGE – États-Unis
Pic2Recipe, l’appli qui...
Du 25 au 31 Octobre 2017

Qui n’a jamais rêvé de connaître la composition d’un plat dégusté...

8HONG-KONG – CHINE

Une caméra qui vous suit lorsque vous bougez

Sécurité

Réaliser des vidéos de bonne qualité sans aucune aide va devenir très facile. L’entreprise chinoise Remo Technology a dévoilé Obsbot Tail, une caméra autonome dotée d’une série de capteurs de mouvements. Sa technologie permet d’adapter la prise de vue à l’action : on peut donc courir, sauter ou danser sans sortir du cadre. La caméra possède un zoom optique et est montée sur son propre cardan motorisé à trois axes. Plus de vingt actions de caméra (zoom, traveling…) peuvent être préenregistrées et déclenchées en fonction des mouvements repérés par les capteurs.

7DAEJEON – CORÉE DU SUD

Un robot capable de joindre le geste à la parole

Robotique

S’exprimer de manière réaliste pour un robot est d’abord une affaire de compréhension du langage naturel et d’intonation. Mais les expressions corporelles comptent aussi. Des chercheurs de l’Institut de Daejeon ont donc mis au point un algorithme qui déclenche des actions corporelles appropriées en fonction du discours. Quand le robot parle de quelque chose de « grand » par exemple, il écarte les mains. Pour nourrir l’algorithme, les chercheurs ont analysé sur YouTube plus de 1 295 TED Talks et collecté les données sur le mouvement des mains, la posture de la tête, des bras, du torse et des épaules en fonction des mots employés.

6THIRUVANANTHAPURAM – INDE

Le premier robot policier prend son service

Police

Il n’intervient pas encore pour mettre un PV ou encadrer une manifestation, mais KP-Bot porte l’uniforme des policiers. Planté à l’entrée du quartier général de la police du Kerala, il reçoit les visiteurs, les dirige vers les différents services du commissariat et prend des rendez-vous avec des agents humains. Il peut aussi enregistrer des plaintes. Quand il croise un haut fonctionnaire, il le reconnaît et le salue. L’Inde souhaite introduire des robots dans les services de police pour soulager les agents.

5VIENNE – AUTRICHE

Détecter des maladies en examinant les yeux

Médecine

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, qui cause la cécité, pourrait toucher jusqu’à 200 millions de Terriens en 2020 d’après l’ONU. Problème : ses ravages sont rapides après les premiers symptômes, d’où la nécessité d’un diagnostic anticipé. Le projet européen Moon travaille ainsi sur l’examen des yeux grâce à la spectroscopie Raman, à la fluorescence et la tomographie par cohérence optique. L’objectif : extraire des informations précises de l’oeil pour diagnostiquer de manière précoce certaines maladies oculaires et neurodégénératives. Les chercheurs espèrent aussi mettre au point de nouveaux traitements via l’optique.

4LE CAP – AFRIQUE DU SUD

Les drones Aerobotics au secours des agriculteurs

Agriculture

cause du climat, des nuisibles et des maladies, les exploitations fruitières d’Afrique du Sud peuvent perdre jusqu’à 50 % de leur récolte. Pour améliorer les rendements, la startup Aerobotics propose une analyse détaillée des cultures, trois fois par an, grâce à des drones. L’imagerie satellitaire et le big data permettent de repérer les arbres à risques et d’identifier les zones à traiter. Les arboriculteurs paient un abonnement mensuel (400 euros pour une ferme moyenne de 100 hectares). La startup revendique déjà plus de 500 clients dans une dizaine de pays.

3LAUSANNE – SUISSE

Des super-panneaux solaires deux fois plus efficaces

Panneaux photovoltaïques

Aujourd’hui, moins de 20 % de la lumière captée par les panneaux solaires est convertie en énergie. En 2022, la startup suisse Insolight, spin off de l’École polytechnique de Lausanne, va atteindre 37 %. Sa technologie de conversion de la lumière fonctionne grâce à des petites cellules à très haut rendement, reliées à un réseau de lentilles en nid d’abeille qui « plient » la lumière pour la concentrer sur les cellules. Le dispositif se déplace en fonction de la rotation du soleil. Des tests ont montré qu’il fonctionne avec le même rendement nonobstant les conditions météorologiques.

2CHETUMAL – MEXIQUE

Les antiques secrets de la plus grande grotte inondée au monde

Recherche

La plus grande grotte inondée au monde, longue de 347 kilomètres, livre des secrets époustouflants depuis sa découverte, début 2019, par des archéologues de l’Institut national mexicain d’anthropologie et d’histoire (Inah). Plus de 200 cénotes (des puits naturels) ont été découverts, contenant des trésors archéologiques de l’ère du Pléistocène. Des ossements de gomphothère (un éléphant antique) et de paresseux géants vieux d’au moins 10 000 ans, ou encore un sanctuaire dédié aux dieux du commerce, ont été également remontés à la surface.

1CAMBRIDGE – ÉTATS-UNIS

Quand le wi-fi devient électricité

Electricité

La dernière prouesse des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) n’est pas des moindres. Ils ont développé une technologie capable de transformer les ondes de type wi-fi en courant électrique, pour alimenter – sans batterie – les appareils électroniques. De quoi, par exemple, révolutionner la médecine en alimentant de cette manière des appareils souples ingérés sous forme de cachet. Tous les objets connectés pourraient bénéficier de cette technologie, capable de produire, pour l’instant, 40 microwatts lors d’une exposition à un signal wi-fi standard d’environ 150 microwatts.