Le tour du monde de l’innovation | Le tour du monde de l’innovation

Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

Vous recherchez : "High-tech" 10 résultats trouvés

WASHINGTON – États-Unis
Le premier smartphone sans...
Du 20 au 26 septembre 2017

Alors que les innovations se multiplient pour augmenter la durée de vie des...

LONDRES – Royaume-Uni
Simba Blue, la chaise longue...
Du 6 au 12 septembre 2017

Nouveau joujou pour vacanciers à (très) fort pouvoir d’achat, Simba Blue,...

SÉOUL – Corée du Sud
Téléphoner grâce à la...
Du 06 au 12 octobre

Pourquoi sortir son smartphone de sa poche ou de son sac pour recevoir un...

DOULIOU - Taïwan
L’interprète qui traduit en...
Du 29 septembre au 5 octobre

Les parents sont souvent désorientés face aux pleurs des nouveau-nés. Pour...

STOCKHOLM – Suède
Lyfe, le vase à lévitation...
Du 7 juillet au 7 septembre

Le projet connaît un joli succès sur la plateforme de financement...

PÉKIN – Chine
Un autocuiseur de riz connecté...
Du 2 au 8 juin

Les Chinois aussi succombent à la folie des gadgets connectés. Dernier...

HONG KONG – Chine
Un appareil holographique pour...
Du 3 au 9 mars

Vous avez toujours rêvé d’écrire dans les airs, comme dans les films Star...

SINGAPOUR
Un vidéoprojecteur de poche qui...
Du 30 octobre au 05 novembre

Après une campagne de financement participatif réussie sur Indiegogo, la...

PAYS-BAS – Amsterdam
Airphone, le premier smartphone...
Du 8 au 14 mai

Il y a deux ans, l’entreprise Fairphone lançait le tout premier smartphone...

TEL AVIV – Israël
Scio, le scanner de poche...
Du 02 au 09 mars

Votre plante se porte-elle bien ? Ce fruit est-il assez mûr ? Combien de...

10TOKYO – Japon

Un robot bricoleur pour combler la pénurie d’ouvriers du bâtiment

Construction

L’industrie japonaise du BTP se prépare à une pénurie de main-d’oeuvre dans les années à venir. Pour pallier ce problème, les robots ne pourraient-ils pas effectuer des tâches de construction courantes ? C’est le cas de HRP-5P, un robot humanoïde créé par l’Institut japonais des sciences et technologies industrielles. L’androïde utilise des mesures environnementales, la détection d’objets et la planification de mouvements pour installer mécaniquement des cloisons. Il est capable d’attraper un panneau mural, de le faire glisser au sol, de le placer contre les solives et de le fixer au bon endroit. L’objectif des chercheurs : utiliser de plus en plus ce type de robots dans les chantiers de construction et d’assemblage de grandes structures telles que les avions et les navires.

9PÉKIN – Chine

La carte d’identité électronique arrive

Administration

Fini le papier, y compris pour les pièces d’identité ? Une vingtaine de villes chinoises expérimentent la carte d’identité électronique. Après avoir reçu un certificat d’utilisation sur Internet, 6 millions de résidents peuvent l’utiliser pour leurs démarches administratives en ligne, pour acheter un billet de train ou pour fournir une preuve d’identité dans les hôtels. Le dispositif fonctionne avec le portefeuille électronique Alipay, développé par le géant Alibaba, car il dispose d’un système de reconnaissance faciale en dix secondes, qui garantit la sécurité.

8HONG-KONG – Chine

Faire ses courses dans un magasin sans personnel

Intelligence artificielle

Le AlipayHK Next Store porte bien son nom : laboratoire du commerce du futur, il est le plus grand magasin sans employés au monde. Créé par Alipay HK, filiale de paiement du géant Alibaba, il est entièrement automatisé sur plus de 370 mètres carrés. Les clients doivent utiliser leur portefeuille électronique pour entrer dans le magasin, puis sont identifiés par un système de reconnaissance faciale. Dans le magasin, le client scanne avec son smartphone les produits qu’il veut acheter et paie ses achats avec Alipay. Si les débuts de cette expérience inédite restent balbutiants, nul doute que la grande distribution se dirige vers une automatisation – partielle voire, à terme, complète – du parcours client.

7IAKOUTSK – Russie

Un laboratoire veut ramener des espèces préhistoriques à la vie

Paléontologie

Et si les mammouths faisaient leur réapparition ? Selon plusieurs médias russes, l’université fédérale de Iakoutsk se préparerait, en collaboration avec le Centre de recherches biotechnique de Corée du Sud, à redonner vie à certaines espèces préhistoriques. Coût de ce projet inédit : 6 millions d’euros. Des laboratoires « enterrés » seront construits dans le pergélisol sibérien afin de pouvoir étudier, traiter et cloner dans des conditions optimales l’ADN de ces espèces disparues. Près de 80 % des échantillons d’ADN d’animaux ayant vécu au Pléistocène et à l’Holocène ont en effet été découverts dans cette région du globe et conservés pendant des dizaines de milliers d’années dans le pergélisol.

6HAÏFA – Israël

MDGo, l’IA qui sauve la vie des accidentés de la route

Automobile

Lors d’un accident de voiture, la durée d’intervention des secours est une question de vie ou de mort. La startup israélienne MDGo a donc élaboré une technologie à base d’intelligence artificielle et de capteurs placés dans le véhicule. Elle permet de détecter rapidement un accident, d’évaluer l’état des blessés et d’informer directement les services d’urgence et les hôpitaux. D’après des statistiques de l’Union européenne, 40 % des victimes d’accidents de la route auraient pu être sauvées si les services d’urgence étaient intervenus plus vite. Et 32 % des blessés moyens et graves ont été évacués vers un hôpital qui n’était pas adapté à leurs blessures. La technologie est actuellement testée sur 250 000 véhicules en Israël, en coopération avec les principaux services de secours de l’État.

5Désert du Sahara

Bientôt de la pluie et de la végétation dans le Sahara ?

Climat

Et si l’absence de végétation dans le désert n’était pas une fatalité ? D’après un rapport publié par l’université de l’Illinois, installer des éoliennes et des centrales solaires augmenterait les températures, le taux de précipitation et la végétation dans le désert saharien. Mais il faudrait y mettre les moyens, c’est-à-dire installer des parcs éoliens et solaires sur plus de 9 millions de kilomètres carrés. Ils produiraient respectivement 3 térrawatts (TW) et 79 TW, provoquant un réchauffement de la température de l’air, donc une augmentation de la pluie. Les chercheurs s’appuient sur des analyses qui indiquent que les précipitations augmentent de 0,25 mm par jour en moyenne dans les régions dotées d’éoliennes. Les panneaux solaires auraient un effet positif similaire. À grande échelle, cela entraînerait également le retour de la végétation, indiquent les chercheurs.

4LAUSANNE - Suisse

Soigner l’impuissance avec des électrodes

SexTech

Provoquer une érection quand la maladie ou les accidents l’ont rendue impossible : telle est l’ambition de la startup Comphya, spin-off issu de l’École polytechnique fédérale de Lausanne. La jeune pousse a mis au point un système d’électrodes qui se placent sur le plancher pelvien, afin de stimuler le nerf caverneux et ainsi déclencher à la demande une érection. Mieux que le Viagra, qui reste inefficace pour 30 % des hommes atteints de dysfonction érectile, cette solution alternative permet d’avoir une érection grâce à une simple pression sur une télécommande. Sur les 80 patients testés, 100 % d’entre eux ont fourni une « réponse pénienne immédiate ». Si les tests ultérieurs se montrent concluants, une mise sur le marché est prévue fin 2020.

3LYON - France

BuyOrNot, l’appli pour boycotter les entreprises peu éthiques

Consommation

Saviez-vous que Starbucks a recours à l’optimisation fiscale ou que Coca-Cola participe à l’assèchement des nappes phréatiques du Mexique ? Les consommateurs qui accordent de l’importance à l’éthique des entreprises pourront désormais acheter plus responsable grâce à l’appli BuyOrNot. Disponible sur iOS et Android, elle permet de scanner un produit dans un supermarché et de découvrir en quelques secondes si l’entreprise qui le commercialise a déjà fait l’objet d’un scandale environnemental, éthique ou fiscal. Les qualités nutritionnelles des produits sont aussi affichées, tout comme leur composition (présence d’additifs par exemple). Les utilisateurs peuvent lancer en ligne des campagnes ou des boycotts contre les produits peu éthiques.

2SEATTLE – États-Unis

Trois personnes jouent à Tetris par la pensée

Technologie

C’est une première mondiale. Des scientifiques de l’université de l’État de Washington ont réussi à faire jouer ensemble trois personnes à Tetris, qui communiquaient uniquement… de cerveau à cerveau. Les trois joueurs, situés dans des pièces différentes, devaient collaborer pour faire pivoter un bloc dans le bon sens. Baptisé BrainNet, le premier « réseau social de cerveaux connectés » permet de synchroniser les ondes cérébrales d’un petit groupe d’individus afin qu’ils puissent effectuer des tâches ensemble sans avoir à se parler. « Nos résultats soulèvent la possibilité de créer des interfaces entre plusieurs cerveaux et d’obtenir une résolution coopérative de problèmes en utilisant ce “réseau connecté” », ont déclaré les chercheurs.

1MENLO PARK – États-Unis

Facebook alimenté par les énergies renouvelables dès 2020

Environnement

La révolution numérique est loin d’être green : les data centers des géants de la tech consomment énormément d’énergie et contribuent au réchauffement climatique. Pour réduire l’impact environnemental de Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé que le réseau social sera alimenté à 100 % par des énergies renouvelables à partir de 2020, ce qui devrait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de ses centres de données de 75 % par rapport à 2016. L’entreprise travaille notamment sur de nombreuses innovations pour stocker l’énergie verte et refroidir les data centers.