Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10SYDNEY – Australie

Des tissus « intelligents » prêts à révolutionner le secteur médical

Biomédecine

Et si vos vêtements durcissaient lors d’un violent impact pour vous protéger ? Ce sera peut-être bientôt possible grâce à une découverte de chercheurs de l’université de Nouvelle-Galles-du-Sud (Sydney). Pour la première fois, des ingénieurs en biotechnologie ont créé un tissu intelligent, qui imite les propriétés du périoste, la membrane qui recouvre et protège les os. Ils assurent aussi être prêts à produire des prototypes de tissus, pour une large gamme de matériaux fonctionnels avancés. De quoi révolutionner les secteurs de la médecine (bandages et pansements intelligents qui s’adaptent à la personne), de la sécurité ou du transport (pneus radiaux plus sûrs)… L’objectif, à terme, serait de pouvoir réparer nos articulations défaillantes grâce à des « tissus biologiques ».

9TOKYO - Japon

ALE, la startup qui crée des étoiles filantes artificielles

Insolite

Qui n’a jamais « raté » le passage – rare – d’une étoile filante ? C’est rageant. Sauf si elles ne deviennent plus si rares. La startup japonaise ALE a donc décidé de « démocratiser » les étoiles filantes en les créant artificiellement à l’aide de satellites pouvant lancer des météorites fabriquées par l’homme, et ce dès 2018. Les satellites du projet Sky Canvas embarqueront entre 500 et 1 000 météorites artificielles, mesurant seulement 2 cm de diamètre et dont la composition est tenue secrète. Ces étoiles filantes artificielles seront disponibles en différentes couleurs (rouge, jaune, vert, bleu) et seront visibles jusqu’à 200 km. Un outil supplémentaire pour les grandes célébrations… Comme les JO de Tokyo en 2020 ?

8TEL-AVIV – Israël

Une montre connectée capable d’identifier les signatures manuscrites

Technologie

La signature sur surface numérique ou à l’aide d’un stylo électronique remplace de plus en plus souvent la signature manuscrite. Mais elle ne peut être utilisée pour signer un contrat, un chèque ou un document officiel à cause du risque de falsification. Une étudiante à l’université de Tel-Aviv a donc développé un logiciel, intégrable aux montres connectées, capable de vérifier l’authenticité de la signature électronique. Grâce à des capteurs de mouvement et des algorithmes d’apprentissage automatique, la montre peut distinguer les vraies signatures des fausses en analysant les mouvements du poignet de son propriétaire pendant le processus de signature.

7JOHANNESBURG - Afrique du Sud

Saban, le premier réseau sud-africain de « business angels »

Investissement

Les écosystèmes d’innovation se renforcent en Afrique et la présence d’un tissu important de business angels contribue à les développer. Depuis août 2016, le quartier des affaires de Johannesburg accueille le South African Business Angel Network (Saban), le tout premier réseau d’entrepreneurs/investisseurs du pays. Cette association vise avant tout à former, fédérer et professionnaliser « ceux qui, en Afrique du Sud, ont de l’épargne et souhaitent diversifier leur portefeuille en basculant progressivement des secteurs rentiers comme l’immobilier vers la prise de risques et l’entrepreneuriat », explique Tomi Davies, le président du réseau panafricain African Business Angel Network (Aban). Aucune prise de participation ne sera effectuée directement par le Saban.

6YAOUNDÉ – Cameroun

GiftedMom, l’appli pour réduire la mortalité des femmes enceintes et des bébés

Santé

Chaque jour, près de 800 femmes meurent dans le monde pendant leur grossesse ou leur accouchement, notamment en Afrique. Pour réduire ce taux, hôpitaux et associations conseillent l’application GiftedMom, créée par une startup sociale camerounaise. En appelant ou en envoyant un SMS au 8566, les femmes bénéficient gratuitement de conseils médicaux. La startup les incite aussi à prendre des rendez-vous prénataux et à s’y rendre via des alertes. Le suivi se poursuit après l’accouchement : Gifted- Mom rappelle les dates de vaccination, calculées à partir de la date de naissance de l’enfant. Plus de 10 000 femmes utilisent l’application au Cameroun.

5VILLEURBANNE - France

Les miroirs les plus parfaits au monde sont français

Physique

Ils sont fabriqués à partir du verre le plus pur au monde. Et par conséquent, ces miroirs de 35 cm de diamètre, conçus près de Lyon, sont les plus « parfaits » qui existent. Leur surface est travaillée au niveau anatomique dans le laboratoire des matériaux avancés (LMA) du CNRS. Ainsi, ils renvoient 99,9999 % de la lumière incidente. Le plus haut défaut possible à la surface du miroir ne fait que 1 millionième de millimètre. Encore un exemple de l’excellence française en physique.

4LONDRES - Royaume-Uni

Une clé USB pour détecter le virus du sida

Dépistage

Si, en France, les autotests se démocratisent, en Afrique la détection du virus du sida reste encore un problème, faute d’accès aux infrastructures sanitaires capables d’analyser les résultats. Les chercheurs de l’Imperial College de Londres et la société DNA Electronics ont donc développé un microlaboratoire de la taille d’une puce. Embarqué sur une clé USB, il permet d’analyser des échantillons de sang en moins de trente minutes en la branchant à un ordinateur. L’outil intègre un capteur métallique de la taille d’une carte SIM, sur lequel le patient verse une goutte de sang. À terme, cette technologie pourrait aussi servir à détecter d’autres infections.

3NEW YORK - États-Unis

Des poissons-zèbres en 3D pour remplacer les tests sur les animaux

Recherche

Si la science progresse, c’est souvent au détriment des animaux, qui servent de cobayes. Ainsi, chaque année, environ 20 millions d’animaux sont sacrifiés au nom du progrès. Notamment le poisson-zèbre, qui remplace peu à peu les rongeurs et les primates. Génétiquement très proche de l’homme, il est considéré comme un organisme idéal par les scientifiques. Pour le laisser en paix, des chercheurs de la New York University Tandon School of Engineering ont mis au point les premiers poissons-zèbres virtuels destinés à la recherche. Leur plateforme 3D reconstitue plusieurs de ces poissons en train de nager. L’expérience a été concluante dans le cadre d’études sur la neurologie comportementale.

2ONTARIO - Canada

Une banque alimentaire lance sa propre ferme « aquaponique »

Alimentation

La Mississauga Food Bank, une association qui fournit 180 000 repas par mois aux plus démunis, rencontrait de grosses difficultés pour trouver des produits frais. Lassée, elle a fini par ouvrir sa propre ferme « aquaponique », baptisée AquaGrow Farms. Combinaison de la pisciculture (aquaculture) et de l’agriculture sans sol (hydroponique), celle-ci élève actuellement des tilapias [poissons des eaux douces tropicales ndlr] et cultive de la laitue. La ferme travaille en utilisant des bactéries pour transformer les déchets de poisson en engrais pour les plantes. L’eau, riche en nutriments, est ensuite pompée vers les cuves des cultures où, dans le processus d’absorption des nutriments, les plantes purifient l’eau pour une utilisation ultérieure. Étant donné qu’il ne reste qu’une seule ferme agricole dans la région, la banque alimentaire espère que d’autres organismes s’inspireront de l’AquaGrow Farms et expérimenteront l’agriculture en milieu urbain.

1DALLAS – États-Unis

Le plus grand parc naturel urbain du monde va voir le jour

Loisirs

Dallas, son univers impitoyable… et son énorme parc naturel. Dans les prochaines années naîtra, dans la célèbre ville de J.R. Ewing, le parc naturel urbain le plus imposant au monde. Baptisée Nature District, cette zone protégée de 4 000 hectares sera 12 fois plus grande que Central Park, à New York. L’objectif est à la fois d’offrir un cadre de vie plus agréable aux citadins et de gérer le problème annuel des crues du fleuve Trinity. Le parc abritera également un écoquartier, des réserves animales et des terrains de sport. Coût de l’opération : 250 millions de dollars.