Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10TOKYO – Japon

Les combats de robots géants, nouveau sport populaire ?

Technologie

Le 18 octobre, les États-Unis et le Japon se sont affrontés dans le premier combat de robots géants au monde, retransmis en direct sur la plateforme Twitch, bien connue des fans de jeux vidéo, puis sur YouTube. Le premier, Eagle Prime, conçu par la startup américaine MegaBots, pèse 12 tonnes et mesure près de 5 mètres de haut. L’engin était opposé à Kurata, fabriqué par la société japonaise Suidobashi, 6,5 tonnes pour 4 mètres de haut. MegaBots a gagné, dans une compétition très codifiée façon match de catch, mais qui a ravi les internautes.

9PERTH - Australie

Une poubelle flottante qui filtre la pollution des ports

Environnement

Certains ports sont si pollués par les déchets plastiques, chimiques et toxiques déversés par les bateaux qu’ils en deviennent repoussants. D’où l’idée de deux surfeurs australiens de créer le Seabin, une poubelle flottante innovante. Équipée d’une pompe, elle avale les déchets flottants, qu’elle place dans un sac en fibres naturelles capable également de filtrer l’eau. Chaque appareil récolte jusqu’à 1,5 kg de déchets par jour, pour une contenance maximale de 20 kg, soit l’équivalent de 83 000 sachets en plastique par an. Plusieurs villes portuaires (Portsmouth au Royaume-Uni, La Grande-Motte en France, Helsinki en Finlande) en ont installé un exemplaire.

8CHENNAI - Inde

Un bouton anti-agression pour les femmes

Sécurité

Il se place dans la sangle du sac à main, dans la poche d’un jean ou à l’intérieur d’un soutien-gorge. Intrepid est un petit objet connecté destiné à protéger les femmes des agressions sexuelles, dans un pays où il s’agit d’un véritable fléau de société. Créé par une étudiante diplômée du laboratoire du MIT à Chennai, Manisha Mohan, Intrepid est un petit bouton sur lequel on appuie quand on se sent en danger. En cas d’incapacité, un mécanisme détecte des signes d’agression, comme un déshabillage forcé. Quand l’alerte est donnée, l’utilisateur a 30 secondes, suivis d’une sonnerie très forte, pour indiquer qu’il ne s’agit pas d’une erreur. À défaut, des SMS d’alerte sont envoyés à des contacts sélectionnés. Le téléphone enregistre automatiquement l’audio en cas d’incident.

7DUBAÏ – Émirats Arabes Unis

Un tunnel de reconnaissance faciale dans l’aéroport

Innovation

L’aéroport de Dubaï inaugurera à l’été 2018 un tunnel bardé de technologies, qui permettra d’identifier les passagers par reconnaissance faciale quand ils le traverseront. Le dispositif a été conçu avec la compagnie Fly Emirates. Il s’agit d’un système biométrique qui reconnaît l’iris et le visage en quinze secondes. 80 caméras invisibles seront intégrées aux murs pour donner une retranscription faciale en 3D et en haute définition. Le regard des passagers sera attiré par des poissons qui défileront sur les écrans. Enfin, le sol numérique passera du rouge au vert au fur et à mesure que le passant progressera. Les autorités, postées en fin de parcours, n’interviendront que si la personne reste au rouge. L’objectif est de remplacer les comptoirs de contrôle d’identité.

6BRUNSWICK - Allemagne

Le National Metrology Institute créé le laser le plus fin au monde

Physique

Plus les lasers sont fins, plus ils sont précis et efficaces. Dans cette course à l’innovation, les scientifiques du National Metrology Institute, en Allemagne, ont marqué des points en annonçant, dans la revue Physical Review Letters, la mise au point du laser le plus fin du monde. Leur appareil est doté d’une largeur de ligne de 10 milliherts (0,01 hertz), contre 15 jusqu’à présent. Dix ans de travail ont été nécessaires. D’après les chercheurs, cette avancée permettra de créer des horloges atomiques beaucoup plus précises, entre autres.

5DAKAR – Sénégal

MaTontine, la startup qui fournit des services financiers aux plus pauvres

Fintech

Distinguée fin septembre parmi les startups les plus prometteuses des pays émergents au Seedstars 2017, MaTontine s’est engagée dans l’inclusion financière. La startup numérise les cercles d’épargne traditionnels pour aider les plus démunis à accéder à des services financiers, comme de petits prêts ou la micro-assurance. Par exemple, chaque personne d’un groupe de dix cotise une petite somme chaque mois. À la fin du mois, une personne reçoit l’ensemble de la somme, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le monde ait pu en bénéficier. La plateforme automatise ce processus et intègre un système d’évaluation de crédit. Les paiements s’effectuent par téléphone.

4HELLISHEIDI – Islande

Une centrale géothermique capture plus de CO2 qu’elle n’en émet

Énergie

Il s’agit peut-être de la centrale géothermique la plus innovante au monde. Le site de Hellisheidi, déjà connu pour sa capacité à transformer le dioxyde de carbone en pierre en l’injectant dans l’eau, a réussi un nouvel exploit : capturer dans l’air davantage de CO2 qu’il n’en rejette. Le site produit 300 MW en utilisant la vapeur d’une eau chauffée naturellement par le soussol volcanique de l’île, ce qui émet très peu de gaz à effet de serre. Mais pour annuler cet impact sur l’environnement, la centrale a adopté les services d’une startup, ClimeWorks. Celle-ci a développé un nouveau système d’extraction spécifique du CO2 : un mur de récupérateurs qui aspire et filtre l’air pour récupérer le gaz, ensuite détruit au contact de la roche basaltique.

3CAMBRIDGE – États-Unis

Pic2Recipe, l’appli qui retrouve les ingrédients de votre plat

Foodtech

Qui n’a jamais rêvé de connaître la composition d’un plat dégusté au restaurant pour pouvoir le reproduire chez soi ? Cela sera bientôt possible avec Pic2Recipe. Cet algorithme, créé par les chercheurs du MIT, permet à partir d’une simple photo de trouver la recette d’un plat, en identifiant les éléments présents. Les scientifiques ont utilisé un réseau de neurones, c’est-à-dire un type d’intelligence artificielle qu’il faut « nourrir » d’exemples pour lui apprendre à comprendre ce qu’il cherche. L’algorithme a déjà dégusté un million de photos de plats, avec leur recette respective. Mais ce n’est pas assez : pour l’heure, la méthode n’a trouvé la composition exacte que dans 65 % des cas. Quelques autres millions d’images sont donc nécessaires pour que Pic2Recipe devienne opérationnel.

2TORONTO – Canada

Quayside, le quartier 100 % high tech de Google

Smart-City

Les ambitions de Google dans la ville intelligente de demain sont plus fortes que jamais. La firme californienne a annoncé la construction d’un quartier 100 % high tech à Toronto, baptisé Quayside. Il s’agit du premier pas du projet Sidewalk Labs, qui vise à tester des innovations urbaines comme les voitures autonomes, l’éclairage intelligent, la livraison par drone ou encore le big data à grande échelle. Sorte de techno-utopie, Quayside espère prouver que la généralisation des nouvelles technologies dans l’espace urbain peut améliorer la qualité de vie et réduire l’impact des villes sur l’environnement.

1SAN FRANCISCO – États-Unis

1 Nude préserve vos photos dénudées des regards indiscrets

Insolite

Selon une étude de l’Association américaine de psychologie, sept Américains sur dix ont déjà envoyé une photo d’eux dénudés par MMS. Mais il y a toujours le risque qu’un collègue à qui vous montrez vos photos de vacances tombe sur un cliché compromettant, ou qu’il circule sur le Net en cas de vol de téléphone. Pour y remédier, l’application Nude, qui fonctionne grâce à une intelligence artificielle, scanne toutes vos photos, détecte les « nudes » et les rend invisibles sur la pellicule. Elles sont rangées dans l’application et sont accessibles après avoir rentré un code secret. L’appli est disponible sur iOS mais pas encore sur Android.