Le tour du monde de l’innovation | Le tour du monde de l’innovation

Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

8 7 6 5 4 3 2 1
8BRISBANE – AUSTRALIE

Des drones pour recenser les koalas

Animaux

Combien y a-t-il de koalas en Australie ? Jusqu’à présent, seul le comptage manuel – long et imprécis – pouvait le dire. Des chercheurs de l’université de technologie du Queensland ont trouvé un moyen plus efficace en utilisant des drones équipés d’une technologie d’imagerie infrarouge. Les engins détectent les signatures thermiques des animaux, y compris à travers le feuillage des eucalyptus dans lesquels ils vivent. Les premiers tests ont réduit à quelques heures, et avec un meilleur taux d’identification, le quadrillage d’une zone qu’un humain traite en une journée.

7TOKYO – JAPON

Un gratte-ciel en bois de 350 mètres de haut

Immobilier

On peut concilier urbanisme et nature. C’est le pari du groupe Sumitomo Forestry Co, qui veut ériger à Tokyo un gratteciel de 350 mètres de hauteur, soit 70 étages, quasi entièrement construit avec du bois. Prévue pour… 2041, à l’occasion des 350 ans de l’entreprise, la tour s’appellera W350 et hébergera des commerces, un hôtel, des logements et des bureaux. L’immeuble de 455 000 mètres carrés comprendra 10 % d’acier pour renforcer sa solidité face aux typhons, aux séismes et pour pallier les risques d’incendie. La structure devrait permettre de fixer 100 000 tonnes de CO2.

6ARCTIQUE

Boaty McBoatface, le robot qui va explorer l’Arctique

Robotique

3200 kilomètres. Ce sera la longueur du voyage que le robot sousmarin autonome Boaty McBoatface fera l’an prochain en Arctique, pendant plusieurs mois. L’objectif : mesurer les eff ets du changement climatique sur les courants océaniques et la banquise. Développé par le Centre national d’océanographie du RoyaumeUni à Southampton, le robot a déjà eff ectué deux missions dans l’Antarctique, mais il sera désormais totalement autonome et disposera d’un nouveau système anticollision pour éviter les icebergs200 kilomètres. Ce sera la longueur du voyage que le robot sousmarin autonome Boaty McBoatface fera l’an prochain en Arctique, pendant plusieurs mois. L’objectif : mesurer les eff ets du changement climatique sur les courants océaniques et la banquise. Développé par le Centre national d’océanographie du RoyaumeUni à Southampton, le robot a déjà eff ectué deux missions dans l’Antarctique, mais il sera désormais totalement autonome et disposera d’un nouveau système anticollision pour éviter les icebergs

5ÉDIMBOURG – ROYAUME-UNI

Un moteur de fusée entièrement imprimé en 3D

Impression 3D

L’impression 3D, futur de l’exploration spatiale ? Pour éviter les faiblesses du soudage et mieux résister aux températures extrêmes, la startup écossaise Orbex a mis au point le premier moteur de fusée, imprimé en une seule pièce et en 3D. Conçue pour livrer de petits satellites sur l’orbite terrestre, la fusée qui abrite ce moteur est 30 % plus légère et 20 % plus effi cace que n’importe quel autre petit lanceur. Il s’agit aussi du premier moteur de fusée commercial capable de fonctionner avec du biopropane, un carburant renouvelable.

4CASABLANCA – MAROC

CuiMer, la maroquinerie de luxe avec des déchets de poissons

Ecologie

Du cuir écologique, résistant et élégant, c’est possible. Grâce à sa technologie inédite de traitement des peaux de poissons destinées à être jetées, la startup CuiMer transforme cette matière première en cuir exotique haut de gamme, à partir duquel elle fabrique des produits de maroquinerie comme des sacs à main. En plus de respecter l’environnement, ce cuir résiste aux déchirures et est hypoallergénique.

3ANNECY-LE-VIEUX – FRANCE

Lazareth 496, la première moto volante

Automobile

Première mondiale pour le petit constructeur bleu-blanc-rouge Lazareth. La société vient de réussir les premiers tests de sa moto volante, baptisée « Lazareth 496 », capable de décoller et de voler. Il s’agit d’une vraie moto électrique qui se transforme en drone. L’engin dispose de quatre roues équipées de turbines, qui basculent pour passer de la verticale à l’horizontale. Un bouton permet de décoller une fois que les turbines ont suffisamment chauffé, au bout d’une minute. Des parachutes sont intégrés à chaque roue.

2BOSTON – ÉTATS-UNIS

Une aiguille intelligence pour soigner l’oeil

Médecine

Certaines régions du corps, comme l’espace suprachoroïdien, situé à l’arrière de l’oeil, sont difficiles à traiter. Pour l’atteindre, il faut percer la sclérotique – de 1 millimètre d’épaisseur – et s’arrêter avant de toucher la rétine. D’où l’idée de chercheurs du Brigham and Women’s Hospital de créer une aiguille intelligente qui, à l’aide d’un capteur sensible, détermine l’endroit exact où administrer le médicament. D’autres zones sensibles, tel l’espace péridural près de la moelle épinière, pourraient profiter de cette technologie.

1SEATTLE – ÉTATS-UNIS

Une plante génétiquement modifiée capable de purifier l’air

Biomasse

En plus d’absorber du CO2, et si les plantes pouvaient détoxiquer l’air ambiant de tous les composés organiques volatils (COV) présents dans une maison ? Des chercheurs de l’université de Washington sont parvenus à modifier génétiquement une plante d’intérieur (le lierre du diable), pour la rendre capable de neutraliser, par oxydation, la plupart des COV du quotidien. En une semaine, 1 kilogramme de cette plante OGM a éliminé 90 % du benzène et la totalité du chloroforme présents dans une pièce.