Le tour du monde de l’innovation | Le tour du monde de l’innovation

Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

8 7 6 5 4 3 2 1
8ABUJA – NIGERIA

OBTranslate, l’IA qui traduit plus de 2 000 langues d’Afrique

Intelligence artificielle

Mieux se comprendre pour abolir les barrières et créer de l’emploi : tel est l’objectif d’OBTranslate. Créée par l’ingénieur nigérian Emmanuel Gabriel, cette plateforme d’intelligence artificielle peut traduire plus de 2 000 langues africaines. Une première mondiale, fonctionnant grâce à l’apprentissage automatique via des réseaux de neurones artificiels. Une fois sur le marché, le service permettra à un agriculteur d’une zone rurale d’abolir les barrières linguistiques pour mieux vendre sa production, par exemple. 63 % des subsahariens vivent dans des zones rurales et parlent l’un des nombreux dialectes africains.

7MELBOURNE – AUSTRALIE

Melbourne va tester les taxis volants d’Uber

Transports

Après Dallas et Los Angeles, les taxis volants d’Uber seront testés en Australie. Les vols d’essai d’Uber Air conduiront les passagers de la zone commerciale de Westfield jusqu’à l’aéroport international principal de la ville. Le trajet, qui dure 25 minutes en voiture, devrait être ramené à 10 minutes avec Uber Air. La phase de tests débutera en 2020, tandis que la firme américaine espère lancer officiellement le service en 2023.

6NEW DELHI – INDE

L’Inde veut sa propre station spatiale

Aérospatial

Tout un symbole. Alors que l’Inde prévoit un premier vol habité dans l’espace d’ici à 2022, le directeur de l’Isro, l’agence spatiale indienne, a annoncé en juin que le pays compte aussi construire sa propre station spatiale « d’ici cinq à sept ans ». Plus petite que la Station spatiale internationale (ISS), la version indienne servira à réaliser des expériences de microgravité, qui nécessitent la présence permanente d’astronautes dans l’espace. Pour le pays en pleine mutation économique, la conquête spatiale est un marqueur de puissance. Une mission lunaire sera lancée le 15 juillet en vue de déposer un atterrisseur et un robot mobile sur la Lune, le 6 septembre. Si cette mission réussit, l’Inde sera le quatrième pays – après la Russie, les Etats-Unis et la Chine – à poser un appareil sur le sol lunaire.

5TEL-AVIV – ISRAËL

Des microbiologistes ressuscitent une bière vieille de 3 000 ans

Foodtech

Remonter le temps en buvant de la bière. Une équipe de biologistes, d’archéologues et de brasseurs israéliens ont annoncé avoir réussi à produire de la bière – baptisée « Bière de Goliath » –avec une levure enterrée pendant plus de 30 siècles. L’équipe a récupéré six souches de levure, incrustées dans 21 fragments de récipients de bière, découverts dans plusieurs sites archéologiques israéliens. Les échantillons datent d’environ 3100 avant J.-C. C’est la première fois que de l’alcool est produit à partir de levures anciennes et les chercheurs espèrent un jour recréer la bière que buvaient les pharaons.

4GUATEMALA – GUATEMALA

Des prothèses de bras low cost imprimées en 3D

Impression 3D

Fabriquer une prothèse de bras basique peut coûter jusqu’à 1 000 dollars, juste pour le matériel. Grâce à la numérisation et à l’impression 3D, le coût peut chuter à… 4 dollars. C’est ce que propose l’ONG LifeNabled à certains hôpitaux guatémaltèques, un pays où les structures de soin publiques n’ont pas les moyens de s’acheter les équipements adéquats et où la population ne peut s’offrir une prothèse classique. L’ONG met à disposition un scanner 3D à l’hôpital. Le fichier est envoyé à l’imprimante 3D de la structure, qui imprime la prothèse et peut la distribuer dans les lieux les plus reculés.

3PLYMOUTH – ROYAUME-UNI

Robocrop cueillera 25 000 framboises par jour

Robotique

Dimanche 26 mai, le robotcueilleur développé par l’Université de Plymouth, et financé par le producteur de baies Hall Hunter, a mis une minute pour sélectionner une framboise, la cueillir et la déposer dans un récipient. Son intelligence artificielle lui permet de saisir sans abîmer en évitant les fruits pourris ou pas assez mûrs. « Robocrop » est lent, mais les chercheurs assurent qu’il sera capable de cueillir 25 000 framboises par jour, contre 15 000 en huit heures pour un être humain.

2SEATTLE – ÉTATS-UNIS

Quand les enceintes connectées détectent les crises cardiaques

Santé

Et si Alexa ou Google Assistant sauvait votre vie ? Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington a mis au point une intelligence artificielle basée sur la reconnaissance audio, ce qui lui permet de détecter les sons de respiration symptomatiques d’une crise cardiaque, et donc d’appeler les secours si besoin. L’algorithme s’est nourri de 236 pistes audio à partir d’appels passés aux secours entre 2009 et 2017. Les chercheurs ont intégré le logiciel à Amazon Echo, avec un taux d’efficacité de 97 %.

1VANCOUVER – CANADA

Du sang de type A converti pour la première fois en O

Santé

Produire du sang « donneur universel » comme le type O négatif résoudrait bien des problèmes pour les hôpitaux, régulièrement confrontés à des pénuries. Alors que les A, les B et les AB disposent de certaines protéines, les O négatif n’en ont aucune, ce qui leur permet de donner à tout le monde. La revue Science rapporte que des chercheurs de la British Columbia University ont réussi à transformer du sang de type A, le plus commun, en O négatif. Les scientifiques ont extrait une enzyme du tube digestif, appelée Flavonifractor plautii, qui a supprimé les protéines caractéristiques du groupe A. Une innovation potentiellement majeure pour la santé publique.