Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10SYDNEY – Australie

Un masque de réalité virtuelle pour se divertir en avion

Thèmes - Voyages

Pénibles, les vols long-courriers ? Pour mieux passer le temps, la compagnie australienne Qantas a décidé de troquer les petits écrans encastrés dans les sièges pour des masques de réalité virtuelle Gear VR, de Samsung. L’objectif : offrir davantage de confort aux passagers et des nouveaux services, comme des jeux vidéo et des films immersifs. Dans un premier temps, dans les prochains mois, Qantas va mettre en place ce dispositif pour les passagers de première classe. Si l’expérience est concluante, elle sera étendue à tous les passagers. S. R.

9TOKYO – Japon

Des horloges qui dérivent d’une seconde… en 16 milliards d’années

Physique - Thèmes

La légendaire précision de l’horlogerie suisse prend du plomb dans l’aile. Des chercheurs de l’université de Tokyo ont mis au point deux horloges dont l’exactitude est si parfaite qu’elles ne dérivent que d’une seconde en 16 milliards d’années ! Mais pour le design, on repassera : ces instruments de mesure dits « cryogéniques à réseaux optiques » ressemblent davantage à des ordinateurs de bureau géants qu’à des horloges traditionnelles. Pour obtenir cette précision inégalée, les chercheurs ont repoussé les limites actuelles de la physique, en utilisant notamment des lasers spéciaux travaillant au niveau de l’atome. Cette avancée considérable pourrait être utile dans d’autres domaines, notamment la mesure du temps universel ou encore la localisation par satellite. S. R.

8MANILLE – Philippines

Un textile à base de fibres d’ananas

Habillement - Thèmes

Et si vous remplaciez le cuir animal de vos chaussures par des fibres d’ananas ? C’est l’objectif de Carmen Hijosa, une styliste espagnole. En s’inspirant de la tradition textile philippine, l’entrepreneure vient de lancer sa marque, Piñatex, qui vend des chaussures, sacs, sièges auto, poufs, chapeaux et accessoires pour téléphone composés en grande partie en fibres de feuilles d’ananas. Pour concevoir ses produits, la styliste utilise le savoir-faire d’une communauté de fermiers philippins chargés de décortiquer les fibres du fruit exotique. Celles-ci sont ensuite transformées en maillage non tissé, tandis que les restes sont récupérés pour faire du bio-gaz et des engrais organiques. Prix de ce textile du futur : 23 euros le mètre carré, contre 25 à 38 euros pour du cuir traditionnel. S. R.

7HAÏFA – Israel

Une lumière laser pour dégager la vue sur la route en pleine nuit

Automobile - Thèmes

Même avec des phares puissants, il reste difficile d’anticiper correctement les dangers lorsqu’on roule en pleine nuit sur une voie mal éclairée. Grâce à une technologie d’imagerie mêlant laser et caméra, la start-up israélienne BrightWay Vision a développé les BrightEyes. Ce dispositif, inspiré des technologies utilisées dans l’armée, est incrusté dans les phares. Grâce à un laser relié à une caméra, il transmet sur un petit écran situé sur le tableau de bord une vue complètement dégagée de la route, y compris sur les côtés et bien au-delà de la portée des phares. Invisible à l’oeil nu, il ne gêne pas les autres voitures. Le prototype intéresse des fabricants tels que General Motors, Ford et Chrysler. S. R.

6LE CAP – Afrique du Sud

RoboHand, une main mécanique imprimable en 3D

Impression 3D - Thèmes

L’invention pourrait changer la vie des victimes de malformations des mains ou des personnes ayant subi une amputation partielle ou totale des doigts. Un charpentier sud-africain, lui-même victime d’un accident professionnel il y a quelques années, a mis au point RoboHand, une main mécanique qui se glisse sur la paume de la main et qui permet de saisir les objets quasiment normalement. Elle se présente avec des doigts mécaniques articulés, reliés par un jeu de câbles. Lorsque le poignet se contracte, les câbles permettent aux doigts mécaniques de se replier. Petite particularité : les plans de la prothèse sont téléchargeables gratuitement et en code source ouvert, ce qui permet de l’imprimer en 3D. S. R.

5LAUSANNE – Suisse

Des lentilles de contact pour zoomer en un clin d’œil

Optique - Thèmes

Vous vous rappelez de Super Jaimie ? Une équipe de scientifiques de l’École polytechnique de Lausanne a développé des lentilles de contact équipées d’un minitélescope. Ce dispositif permet au porteur de zoomer et de dé-zoomer selon son bon plaisir. En clignant de l’oeil droit de manière appuyée, on peut grossir sa vision jusqu’à trois fois. Pour revenir à la normale, il suffit de cligner de l’œil gauche. Cette technologie pourrait être utilisée par l’armée ou améliorer la vie de personnes qui souffrent d’une perte de la vision lointaine et de dégénérescence liée à l’âge. S. R.

4PARIS - France

Les poubelles souterraines des smart cities

Ecoquartier - Thèmes

Ramasser les déchets grâce à un réseau souterrain de collecte pneumatique, l’idée est née il y a cinquante ans en Suède, et de plus en plus de villes l’adoptent, comme Londres, Montréal ou Barcelone. Dans la capitale catalane, les 120 000 habitants des quartiers du Forum et de 22@ peuvent jeter leurs poubelles dans des bornes publiques qui aspirent les déchets. Via un réseau de tuyaux souterrains, les détritus sont acheminés à 70 km/h vers un terminal de collecte avant d’être expédiés vers un centre de recyclage ou d’incinération. Fini le ballet des camions-poubelles bruyants et polluants, fini aussi les bennes à ordures nauséabondes qui débordent en attendant le passage des éboueurs. Pas étonnant que de plus en plus de villes s’emparent de ce système ingénieux, en France (dans le quartier parisien de Clichy-Batignolles) et ailleurs, au Moyen-Orient (La Mecque) et en Asie (à Zhuhai, en Chine).

En savoir +
3MONTEVIDEO – Uruguay

Acheter des chaussures avec des bouteilles en plastique

Marketing - Thèmes

Pour se faire de la publicité et aider au respect du milieu naturel, la marque de prêt-à-porter Mamut a lancé au mois de février une opération innovante. Pendant deux semaines, elle a proposé à ses clients de payer leurs chaussures avec des bouteilles en plastique usagées. Pour chaque bouteille récupérée, la marque donnait un bon d’achat de 100 pesos uruguayens (environ 3,6 euros). Seule restriction : les bons ne pouvaient couvrir que 40 % maximum du prix de la paire de chaussures, le client devant s’acquitter des 60 % restants. S. R.

2BOSTON – États-Unis

Un nouveau matériau inspiré par la crevette

Recyclage des déchets - Thèmes

Des chercheurs du Wyss Institute de l’université d’Harvard ont inventé un substitut aux plastiques à base de déchets de crevettes : le Shrilk, contraction de shrimp (crevette) et de silk (soie). Composé de chitosane, la deuxième matière organique la plus abondante sur Terre après la cellulose, le Shrilk posséderait la même force qu’un alliage d’aluminium en étant deux fois plus léger ! Son procédé de fabrication est simple et peu coûteux, et permet d’obtenir un matériau transparent très solide grâce auquel on peut confectionner des objets du quotidien : des sacs-poubelles, des bouteilles, mais aussi des jouets ou des appareils électroniques… Une alternative écologique viable aux plastiques synthétiques, entièrement biodégradable ! Une fois jeté, il se décompose en quelques semaines et produit même des éléments nutritifs utiles à la croissance des plantes.

En savoir +
1SEATTLE – États-Unis

Enfin un vaccin universel contre le sida?

Recherche - Thèmes

Après plusieurs décennies de travaux, la lutte contre le sida vient de franchir un nouveau palier. Des scientifiques d’une douzaine de centres de recherche mondiaux ont mis au point le premier vaccin universel contre tous les types de VIH. Cette substance, une protéine bloquante, est capable d’empêcher des cellules contaminées de pénétrer dans les lymphocytes CD4 du système immunitaire humain, les premières cellules à être infectées par le virus en cas de contamination. Le vaccin serait actif au moins huit mois, grâce à un mécanisme de réplication de la protéine bloquante, qui va bloquer l’action des VIH. Ainsi, ceux qui ont pénétré dans le corps ne peuvent se reproduire, ils meurent et l’infection disparaît. Ce vaccin révolutionnaire est toujours en phase d’expérimentation. S. R