Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10TOKYO – Japon

Des chaussures qui épousent parfaitement la forme des pieds

Habillement - Thèmes

Marre des ampoules et des douleurs liées à des souliers pas parfaitement ajustés ? Le designer japonais Masaya Hashimoto a créé pour la marque italienne Vibram les premières chaussures qui épousent parfaitement la forme du pied. Baptisées Furoshiki Shoes, elles s’enfilent à la manière d’un gant, enveloppant chaque orteil comme une seconde peau. Une performance possible grâce à une technique d’emballage japonaise ancestrale, le furoshiki. Composées à 72 % de polyamide et à 28 % d’élasthanne, ces chaussures modulables s’attachent sans lacets mais avec une bande de Velcro, et s’achètent sur la boutique en ligne de Vibram Japan pour 140 dollars.

9MANILLE – Philippines

Une lampe qui carbure à l’eau salée

Système D

Alors qu’un milliard de personnes dans le monde n’a toujours pas accès à l’électricité, une ingénieure philippine, Lipa Aisa Mijena, a inventé une lampe révolutionnaire. SALt (pour Sustainable Alternative Lighting) n’a besoin que d’un verre d’eau et de deux cuillerées de sel, ou tout simplement d’un verre d’eau de mer, pour éclairer pendant huit heures d’affilée. Équipée d’un port USB, elle peut même recharger des smartphones et des objets connectés. Elle fonctionne avec une pile galvanique qui carbure à l’eau et au sel, et deux électrodes. Lorsque les électrodes entrent en contact avec la pile « nourrie » d’eau salée, l’énergie générée met en marche une lumière LED. Selon la créatrice, la batterie fonctionne six mois. Toujours en développement, SALt devrait être commercialisé en 2016.

8COCHIN – Inde

Le premier aéroport alimenté par l’énergie solaire

Thèmes - Énergie

Et si les aéroports, grands consommateurs d’énergie, devenaient écolo-compatibles ? La ville de Cochin, située dans l’État du Kerala, accueille désormais le premier aéroport international fonctionnant totalement à l’énergie solaire. L’entreprise a installé 46 150 panneaux solaires sur 45 hectares. De quoi économiser 300 000 tonnes de CO2 lors des vingt-cinq prochaines années, ce qui revient à planter 3 millions d’arbres. Le surplus énergétique produit par les panneaux solaires sera vendu à la compagnie locale d’électricité.

7TEL AVIV – Israël

Flux, l’objet connecté des amateurs d’hydroponie

Agriculture - Thèmes

L’hydroponie, c’est-à-dire la culture bio des plantes hors du sol, dans des bacs remplis d’eau et d’engrais naturels, est une pratique de plus en plus populaire chez les particuliers. Mais peu connaissent les besoins précis de leurs cultures. La startup Flux a donc mis au point un appareil qui se place dans l’eau, l’analyse et transmet les données à l’utilisateur avec des conseils précis sur ce qu’il doit ajuster ou contrôler pour répondre aux besoins de la plante. Les informations portent notamment sur les nutriments, le calcul du pH, l’intensité de la lumière. L’objet permettrait d’augmenter les ressources de 30 %.

6DÉSERT – Namibie

Découverte d’une nappe phréatique géante sous le désert

Ressources - Thèmes

En Namibie, pays le plus aride d’Afrique subsaharienne (seulement 370 mm de pluie par an !), l’accès à l’eau est un problème quotidien. Moins d’1 % des terres sont arables et la majeure partie des minces réserves d’eau est utilisée pour l’agriculture. Mais des scientifiques ont récemment découvert que, sous l’immense étendue de désert du nord du pays, se cache… une nappe phréatique. Enfouie à 300 m sous terre, elle aurait 10 000 ans. De nouvelles recherches ont révélé cet été que son eau est non seulement potable, mais de très bonne qualité et qu’elle pourrait subvenir aux besoins de 800 000 personnes pendant plusieurs siècles ! Le gouvernement a affirmé qu’il souhaitait exploiter l’eau d’Ohangwena (le nom de la nappe) dans un futur proche.

5PRAGUE – République tchèque

Un stylo qui dessine en 3D, soude, découpe et pyrograve

Utile

Les architectes et designers en rêvaient, la startup tchèque 3Dsimo l’a fait. L’entreprise a conçu un stylo capable de dessiner dans l’espace des formes en plastique, de souder des composants électroniques ou de la joaillerie, de découper du plastique ou de la mousse et de pyrograver du bois. Alimenté par micro-USB ou par une batterie optionnelle, l’objet peut se connecter à un smartphone par Bluetooth pour régler précisément la température de la tête et la vitesse d’exécution. Grâce à une campagne Kickstarter réussie, ce stylo révolutionnaire est disponible en précommande pour 71 euros, pour une livraison prévue en mars 2016.

4ANTONY – France

Un vaccin contre l’allergie aux acariens

Santé - Thèmes

Invisibles à l’oeil nu mais vivant pendant six mois dans nos matelas, les acariens gâchent la vie de plusieurs millions de personnes dans le monde. À Antony, une équipe de chercheurs travaille sur un vaccin innovant capable de détruire complètement la réaction allergène. Dans des armoires climatisées, les scientifiques « élèvent » eux-mêmes des millions d’acariens et les nourrissent avec des germes de blé, des levures et des vitamines. Au bout de trois mois, ils les réduisent en poudre et en extraient les allergènes qu’ils incorporent à leur vaccin. Ce traitement est ensuite administré sous forme de comprimé. Un mode de traitement plus agréable pour le patient qu’une désensibilisation, mais aussi plus efficace, car les cellules immunes présentes dans la bouche réorientent directement le système immunitaire. Le traitement dure trois ans et se solde par une désensibilisation totale. La mise sur le marché est prévue pour 2016 ou 2017.

3ÉDIMBOURG – Royaume-Uni

Empêcher la glace de fondre trop vite, c’est possible !

Science - Thèmes

Les glaces à la vanille de demain résisterontelles à un soleil de plomb tout en étant meilleures pour la santé ? C’est la promesse d’une équipe de scientifiques des universités d’Édimbourg et de Dundee. Les chercheurs ont découvert que l’utilisation d’une protéine naturelle, Bs1A, permet non seulement de résister plus longtemps à la fusion (le passage de l’état solide à l’état liquide), mais elle peut aussi remplacer certaines molécules de graisse, actuellement utilisées pour stabiliser les mélanges servant à fabriquer la glace. L’équipe a développé une méthode pour produire cette fameuse protéine, laquelle sera au point d’ici trois à cinq ans.

2BARQUISIMETO – Venezuela

Cecosesola, la plus grande entreprise publique autogérée

Société - Thèmes

Mille trois cents salariés, pas de patron, aucune hiérarchie, et une ville entière qui dépend de ses services. Bienvenue à Cecosesola, un groupement de coopératives qui gère, dans la ville de Barquisimeto (1 million d’habitants), des supermarchés, un hôpital, des productions agricoles, ou encore des services d’épargne. L’entreprise fonctionne en totale autogestion. Chaque activité (service funéraire, cantine, magasin…) organise une grande réunion le lundi après-midi, qui sert à fixer des principes et discuter de ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré. Grâce à ces critères, n’importe quelle décision prise au jour le jour par un travailleur est consensuelle, car en accord avec les principes décidés par tous. Responsabilisés, les salariés s’impliquent d’autant plus qu’ils sont en perpétuelle formation, car ils changent de poste tous les dix-huit mois, ce qui fait que chacun peut occuper tous les postes dans son domaine. Un des rares exemples au monde de modèle autogestionnaire qui fonctionne.

1WASHINGTON – États-Unis

Un boomerang high-tech pour explorer Mars dans cinq ans

Espace - Thèmes

L’agence spatiale américaine travaille actuellement sur un petit drone en forme de boomerang, qui pourrait devenir le premier objet construit par l’homme à survoler la planète Mars. Baptisé Prandtl, ce « boomerang high-tech » mesure à peine 60 centimètres, pèse environ 2 kg et se compose de fibres de verre et de carbone. Les chercheurs estiment qu’il sera prêt dans cinq ans. Sa mission sera de récupérer des données sur la planète rouge au cours d’un périple de 32 kilomètres, avant de se poser pour continuer à enregistrer. Mais avant cela, il effectuera dès la fin de l’année plusieurs simulations dans l’espace afin de tester ses capacités.