Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10BORA-BORA – Polynésie française

Sauvegarder les coraux avec de l’électricité

Biodiversité

Les coraux abritent un quart des espèces marines connues. Mais 90 % de ces forêts sous-marines pourraient disparaître d’ici à 2050 à cause de la pollution et du réchauffement climatique. À Bora-Bora, l’activité humaine menace directement le récif coralien. Pour sauver les coraux malades, souvent recouverts d’algues, des chercheurs du CNRS font appel à l’électricité. L’objectif : leur apporter le calcium nécessaire à la reconstruction de leur carapace en calcaire. Pour cela, les coraux sont posés sur des grilles d’acier placées au fond de la mer, connectées à un faible courant électrique. Ce courant attire les ions, présents en grande quantité dans l’eau de mer, ce qui permet aux coraux endommagés de mieux « cicatriser » et de grandir environ cinq fois plus vite que dans le lagon.

9TOKYO – JAPON

Écrire au clavier sur son bras, c’est possible !

Réalité virtuelle - Thèmes

Vous êtes dehors, sans PC ni tablette à portée de main, mais vous avez besoin d’écrire un message ou d’interagir avec une machine ? Pas de panique, la société japonaise NEC a développé un clavier virtuel baptisé ARmKeypad, qui fonctionne avec une montre et des lunettes connectées. Si vous voulez envoyer un message ou répondre à un courriel en pleine rue, il suffit de faire apparaître l’écran virtuel sur votre avant-bras. Vos lunettes détectent les mouvements du doigt et la montre adapte l’interface en fonction de vos actions. Sortie prévue en 2016 à un prix encore secret.

8MACAO – Chine

Studio City, un complexe pharaonique consacré au jeu

Divertissement

Aujourd’hui, Macao est la deuxième capitale mondiale du jeu, après Las Vegas. Mais le projet Studio City, absolument pharaonique, pourrait modifier la hiérarchie. Inauguré le 26 octobre, ce gigantesque complexe hôtelier comprend 1 600 chambres, 200 tables de jeu, 1 233 machines à sous, une boîte de nuit, une salle de magie et une salle de spectacles pouvant accueillir 5 000 personnes. Studio City se donne aussi des ambitions de parc d’attractions, puisqu’une aire de jeu de 4 000 m2 est prévue pour les enfants, comprenant notamment un grand huit et une grande roue.

7TEL-AVIV – Israël

E4, le robot qui nettoie sans eau

Efficience

Les panneaux solaires font certes économiser de l’énergie, mais ils consomment beaucoup d’eau lorsqu’il faut les nettoyer. La startup Eccopua a donc développé un robot permettant d’éliminer 99 % des saletés sans utiliser une seule goutte d’eau. E4, c’est son nom, fonctionne la nuit pour ne pas gêner l’action des panneaux solaires. Grâce à ses cinq moteurs et un système puissant de nettoyage avec des microfibres, il nettoie 5 m2 en trente secondes. On peut même l’activer et le contrôler à distance à l’aide d’un smartphone.

6ROSTOCK – Allemagne

À Rostock, le « cradle-tocradle » prend de la bouteille

Plastique - Thèmes

À Rostock en Allemagne, une usine utilise la méthode du bottle-to-bottle pour recycler des bouteilles en plastique usagées en nouvelles bouteilles en plastique. Les bouteilles en PET (polytéréphtalate d’éthylène) usagées sont broyées en paillettes, puis lavées à l’eau chaude. Un procédé mécanique et chimique de récupération les rend aptes à un nouvel usage alimentaire. Cette étape évite de les faire fondre et de gaspiller de l’énergie. Enfin, les paillettes de plastique sont livrées aux fabricants de bouteilles, qui peuvent utiliser jusqu’à 50 % de PET recyclé pour la production de nouvelles bouteilles. Fabriquer une bouteille plastique à partir de PET recyclé réduit les émissions de CO2 de 70 % par rapport à l’utilisation du PET vierge. Sachant que le site de Rostock valorise plus de 1 milliard de bouteilles en plastique par an, ce sont 31 000 tonnes de pétrole économisées et 113 000 tonnes équivalent CO2 en moins, soit les émissions annuelles de 20 500 Français.

En savoir +
5PARIS – France

Spartan, le caleçon antiondes pour sauver la fertilité

Insolite - Thèmes

Les études qui montrent l’influence des ondes des téléphones et des ordinateurs portables sur la fertilité masculine se multiplient. La startup parisienne Spartan a donc décidé de sauver les bijoux de famille en créant un caleçon anti-ondes. Grâce à sa fibre d’argent incorporée au coton habituel, le sous-vêtement se transforme en bouclier électromagnétique, protégeant l’organe et ses spermatozoïdes des ondes nocives. Selon ses concepteurs, son efficacité dure jusqu’à 300 lavages. Premières livraisons en février 2016.

4PARIS – France

Glowee, le système de bioéclairage vivant

Lumineux

Certains organismes vivants – les lucioles, les champignons, les algues, les méduses ou les poissons abyssaux – sont capables de fabriquer leur propre lumière. Ce phénomène s’appelle la bioluminescence, une réaction chimique qui leur permet d’émettre une lumière verte, bleue et parfois rouge. Glowee, une startup française, s’en est inspiré pour créer un système de bioéclairage vivant à base de bactéries prélevées sur des calamars. Cette innovation – qui éclaire sans consommer d’électricité ni émettre de pollution lumineuse – pourrait bien révolutionner notre éclairage urbain. Espaces publics, mobilier urbain, panneaux de signalisation, façades des bâtiments et des monuments historiques, vitrines des magasins : ses utilisations sont multiples.

En savoir +
3BRISTOL – Royaume-Uni

Le « rayon tracteur » de Star Trek devient réalité

Lévitation

Défier la gravité est un thème récurrent de la science-fiction. À commencer par Star Trek et son fameux « rayon tracteur », capable de faire léviter un Terrien jusqu’à une soucoupe volante. Fin octobre, des scientifiques britanniques ont eux aussi réussi cet exploit… mais avec une bille. Les chercheurs ont utilisé des haut-parleurs fonctionnant avec une fréquence très élevée d’ultrasons. En combinant plusieurs sons, les ondes forment un « échafaudage sonique » qui permet à la bille de léviter. Cette avancée pourrait être utile en médecine, pour soigner les calculs rénaux ou effectuer de minuscules opérations chirurgicales, par exemple.

2NOUAKCHOTT – Mauritanie

Riminder, le Netflix du recrutement sur Internet

Emploi

Chercher un emploi mais tomber sur des offres qui ne nous correspondent pas… L’ingénieur Mouhidine Seiv, 23 ans, en a fait l’expérience après sa sortie de l’école. Ce passionné d’algorithmes s’est donc inspiré de Netflix pour créer une plateforme de recherche d’emploi en ligne qui utilise les mégadonnées pour faire se rencontrer les entreprises et les postulants. Riminder analyse plusieurs millions de parcours types pour fournir des recommandations personnalisées de postes. Cela permet aux entreprises d’entrer en relation avec un public très ciblé, et aux visiteurs de trouver directement les entreprises qui leur correspondent. Riminder a été lancée début mai en Mauritanie et compte s’étendre rapidement.

1BURLINGTON – États-Unis

La première ville entièrement alimentée en énergie renouvelable

Autonomie

Alors que les États-Unis font partie des mauvais élèves de la lutte contre le réchauffement climatique, une ville, Burlington, donne l’exemple. Depuis le début de l’année, elle est la seule ville autosuffisante en énergie renouvelable du pays. Grâce à un investissement de 11,3 millions de dollars, ses 42 000 habitants reçoivent 30 % de leur énergie grâce à une centrale biomasse fonctionnant avec des déchets de bois. Le reste provient de l’énergie hydraulique (50 %) et d’un parc solaire et éolien (20 %).