Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10TOKYO – Japon

Le train ultrarapide du futur prévu pour 2027

Thèmes - Transports

Se servir de la force électromagnétique pour faire léviter les trains est un rêve que caressent les scientifiques depuis plus d’un siècle. Demain, ce sera peut-être banal. Grâce à la sustentation magnétique, qui permet de léviter sur les rails, certains pays comme le Japon, la Chine et les États-Unis, travaillent à révolutionner la manière de se déplacer. Le Japon, pays le plus avancé sur ce sujet, construit en ce moment un train révolutionnaire. Prévu pour 2027 et conçu par la Central Japan Railway Company, le Chuo Shinkansen reliera Tokyo à Nagoya en quarante-cinq minutes, contre une heure trente aujourd’hui. Et ce, avec des pointes à 505 km/h et en lévitant à près de dix centimètres au-dessus des rails. Le coût du projet est, lui aussi, énorme : 5 500 milliards de yens, soit 42,5 milliards d’euros.

9SHANGHAI – Chine

Xiaolce, la nouvelle Miss Météo, est un robot

Intelligence artificielle

Si vous aimez retrouver le même visage chaleureux vous expliquer chaque soir quel temps il fera demain, ne regardez pas la chaîne Shanghai Dragon TV. Depuis le 23 décembre, ses présentateurs météo ont été remplacés par une intelligence artificielle (féminine) baptisée Xiaolce. Incarnée par un écran géant et non pas un androïde, cette « Tania Young » virtuelle fait des commentaires en temps réel, grâce à sa base de données colossale et sans cesse réactualisée. Sa voix chaleureuse et son élocution sophistiquée, presque humaine, ont suscité l’engouement sur les réseaux sociaux WeChat et Weibo. Selon l’agence de presse chinoise, Xiaolce pourrait même commenter les grandes actualités. Mais ce n’est pas au programme. Pour l’instant.

8OCÉAN INDIEN – Au large de Madagascar

La croûte terrestre percée pour la première fois

Recherche - Thèmes

Que se cache-t-il dans les entrailles de la Terre ? Pour la première fois, une mission scientifique s’apprête à forer dans les fonds sous-marins un puits de plusieurs kilomètres de profondeur. L’objectif ? Atteindre le Moho, une zone de transition entre l’écorce terrestre et le manteau supérieur de la Terre, pour étudier précisément la composition de cette interface. Le choix du site, en plein océan Indien au large de Madagascar, se justifie car l’écorce terrestre y mesure moins de 10 kilomètres d’épaisseur, contre 40 km en moyenne.

7GA’ASH – Israël

Apollo, le lampadaire écolo multifonctions

Smart-City - Thèmes

Qui aurait cru qu’un lampadaire pouvait faire autant de choses ? La startup israélienne Gaash Lighting a mis au point un prototype innovant, baptisé Apollo. Véritable condensé de technologies, ce lampadaire LED économise de l’énergie. Mais il est aussi équipé de caméras de sécurité, de capteurs pour mesurer la qualité de l’air et la température, d’un réseau wi-fi et d’un système pour déterminer la fluidité du trafic routier. Chaque exemplaire possède sa propre adresse IP, ce qui permet de contrôler et d’ajuster son éclairage à tout moment. Enfin, les données récoltées par les capteurs permettront une gestion plus efficace de la ville.

6ESPOO – Finlande

Des vêtements intelligents pour se réchauffer et se rafraîchir sans effort

Prêt-à-porter

Se réchauffer en plein hiver sans multiplier les couches de vêtements, se rafraîchir en temps de canicule sans se déshabiller… Et si nos vêtements pouvaient faire office de climatiseur à porter sur soi ? C’est l’objectif du VTT, le Centre de recherche technique de Finlande. Ses chercheurs ont réussi à mettre au point un tissu, imprimable en 3D, doté de canaux microscopiques capables de transporter de la chaleur ou de refroidir. Imprimé sur du plastique souple et intégré à la fabrication de vêtements connectés, il pourrait permettre à l’utilisateur de se rafraîchir ou de se réchauffer en réglant la température sur son smartphone. Reste désormais à produire ce vêtement miraculeux…

5TOULOUSE – France

Trois enfants opérés à coeur fermé grâce à un logiciel 3D

Chirurgie

C’est une première en Europe. L’équipe médicale du CHU de Toulouse a réalisé trois opérations cardiaques pédiatriques, à coeur fermé, grâce à un logiciel de visualisation en 3D. Le système « EchoNavigator », mis au point avec Philips, permet de faciliter les opérations par voie percutanée, c’est-à-dire en passant par une veine. Sur le même écran, les médecins visualisent l’échographie du coeur en 3D et les rayons X au moment où ils introduisent la sonde avec laquelle ils procèdent à la réparation des malformations. Les enfants sont sortis sans cicatrice trois jours après l’intervention.

4BATH – Royaume-Uni

Un pansement qui change de couleur en cas d’infection

Médecine - Thèmes

Même les blessures les plus anodines et superficielles peuvent rapidement s’infecter. Pour éviter les mauvaises surprises, des chercheurs britanniques de l’Université de Bath ont développé un pansement intelligent, capable de changer de couleur pour révéler la présence de bactéries dans une plaie. Si le pansement détecte la formation d’un biofilm bactérien qui pourrait causer des infections nosocomiales, type staphylocoque doré, il vire au vert fluo au bout de quelques minutes. Pour des bactéries moins dangereuses, il faut attendre jusqu’à quatre heures. Après des tests concluants sur de la peau de porc, des essais cliniques chez l’homme vont être menés.

3NEW YORK – États-Unis

Un concert audible uniquement par les chiens

Insolite - Thèmes

Pour rendre hommage aux chiens secouristes morts après les attentats du 11 septembre 2001, la musicienne américaine Laurie Anderson a donné le 4 janvier dernier à Times Square un concert très original : il n’était audible que par les canidés. Une performance rendue possible par des compositions à basse fréquence, inaudibles aux oreilles humaines. Mais leurs maîtres ont pu aussi profiter du concert grâce à des casques spéciaux sans fil.

2LIMA – Pérou

Le geobacter, la bactérie qui produit de l’énergie

Ingénierie

Les ressources de la nature n’en finiront jamais de nous surprendre. À Lima, au Pérou, des chercheurs de l’université d’ingénierie ont développé une technologie qui permet de produire de l’énergie à partir de plantes. Comment ? En utilisant le geobacter, une bactérie qui peut oxyder des composés organiques, présente dans le sol sous forme de poussière. Au contact de nutriments de plantes, elle libère des électrons qui sont ensuite capturés par des électrodes pour les transformer en énergie, qui peut être stockée dans des batteries.

1OMAHA – États-Unis

Hovalin, le violon imprimé chez soi en 3D

Musique

Que le célèbre Stradivarius se rassure : le Hovalin n’a pas vocation à le détrôner. Mais ce violon imprimable chez soi en 3D s’en inspire fortement, que ce soit dans sa forme ou sa taille. Le Hovalin peut être produit par la plupart des imprimantes 3D grand public. Le coût total des matières premières est de 70 dollars (65 euros), y compris pour le manche. Pratique pour permettre à un débutant de commencer à moindres frais et de faire ses armes avant d’acheter un vrai instrument en bois. Pour ceux qui ne disposent pas d’imprimante, le Hovalin se vend 300 dollars (275 euros). Mais à ce prix, autant en acheter un vrai…