Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10TOKYO – Japon

Des hologrammes qu’on peut toucher et sentir

Réalité virtuelle - Thèmes

Et si vous pouviez vraiment serrer la main de votre ami à l’autre bout du monde lors d’une discussion sur Skype ? C’est l’objectif de chercheurs en interaction haptique de l’université de Tokyo. Leur invention, le « Haptoclone » permet de diffuser une image holographique d’une partie du corps, une main par exemple, devant quelqu’un d’autre. Pour cela, les chercheurs utilisent un système de boîtes : ce qui est inséré dans l’une est projeté dans l’autre, mais avec de véritables sensations à la clé grâce à des « transducteurs à ultrasons » qui génèrent une pression.

9GUANGZHOU – Chine

Un drone capable de transporter des hommes

Thèmes - Transports

Plus pratique que le taxi ou les transports en commun. Le fabricant de drones chinois EHang a développé un drone géant capable de transporter un passager. Seule condition : il doit peser moins de 100 kg. Le EHang 184 – c’est le nom du prototype – se veut le premier véhicule volant autonome. Électrique, il peut réaliser des courts trajets de vingt-trois minutes maximum après charge complète. Suffisant pour traverser la ville dans les airs… à condition que ce genre d’engins soit un jour autorisé.

8MOSCOU – Russie

Un avion à cabine détachable en cas de crash

Aéronautique - Thèmes

L’avion a beau être le moyen de locomotion le plus sûr, il est difficile d’en réchapper en cas d’accident. Mais peut-être pas dans le futur. Vladimir Nikolaïevitch Tatarenko, un ingénieur russe, vient de déposer un brevet pour une cabine d’avion éjectable. En cas d’avarie au décollage, à l’atterrissage ou en plein vol, la cabine des passagers peut se détacher du fuselage de l’appareil. De grands parachutes s’ouvrent alors pour accompagner la descente.

7ESSEN – Allemagne

Du Botox pour mettre fin aux migraines

Médecine - Thèmes

Une personne sur dix souffre de crises de migraines dans le monde, en particulier les femmes. En Allemagne, des chercheurs ont constaté que certaines patientes qui s’injectaient du Botox à des fins cosmétiques voyaient en prime leurs migraines disparaître. Les médecins ont donc mis au point un traitement spécial, qui se compose de 31 injections de doses infimes de Botox (1/10e de millilitre) sur des points ciblés, situés dans les muscles des tempes, du front, du crâne, des épaules et du cou. La toxine botulique empêche la transmission du message douloureux au cerveau en paralysant l’activité nerveuse sensorielle. Le procédé est très efficace sur les migraines chroniques, c’est-à-dire lorsque le patient souffre plus de quinze jours par mois. Mais il faut toutefois subir ces piqûres tous les trois mois.

6CRANFIELD – Royaume-Uni

Des toilettes sans eau, sans odeur et qui recyclent les déchets

Bien-être - Thèmes

L’université de Cranfield a peut-être inventé les toilettes de demain : économiques, écologiques et toujours propres. Ces Nano Membrane Toilets n’ont besoin ni d’eau, ni d’égouts, ni de fosse septique. Les fèces et l’urine sont déposées sur une sorte de trappe qui se retourne complètement une fois la cuvette fermée. Les déchets tombent alors dans un réservoir, où l’urine est transformée à l’état gazeux (ce qui la purifie). De leur côté, les matières fécales sont récupérées et stockées pour être transformées en énergie. La collecte des excréments se fait toutes les semaines, en même temps que le changement de la batterie des toilettes.

5RABAT – Maroc

Un hashtag pour lutter contre les stationnements sauvages

Citoyenneté - Thèmes

Désormais, si vous vous garez n’importe où, n’importe comment à Rabat, vous pourriez devenir la risée des réseaux sociaux. Issam Benjelloun a lancé sur Twitter le mot-dièse #Alerte7mar. L’objectif : dénoncer les comportements incivils comme le stationnement sauvage à l’aide d’une photo de la voiture (avec le numéro de la plaque bien visible) et le commentaire « hmar » (âne). Les nombreux utilisateurs du mot-dièse espèrent que les conducteurs épinglés auront suffisamment honte pour changer leur comportement. À condition qu’ils en aient connaissance…

4STATION SPATIALE INTERNATIONALE

Les premières fleurs comestibles de l’espace ont éclos

Botanique

Qui a dit qu’il ne pouvait y avoir de vie en apesanteur ? Pour la première fois, les astronautes de la Station spatiale internationale ont fait pousser des fleurs dans l’espace. Originaires du continent américain, ces fleurs ont trois particularités : elles poussent en micropesanteur, elles sont de toutes les couleurs et elles sont comestibles. Car il s’agit surtout de préparer les futures missions qui emmèneront l’homme sur Mars d’ici à quelques décennies… En août dernier, les astronautes avaient déjà réussi à faire pousser de la salade. Prochaine étape : des plants de tomate.

3ÎLE DE TRINDADE – Brésil

Une station scientifique pour retrouver la biodiversité perdue

Ecologie - Thèmes

Il y a dix ans, l’île de Trindade, au large du Brésil, était ravagée par la prolifération d’animaux importés depuis trois cents ans par l’homme. Aujourd’hui, elle s’apprête à retrouver son étiquette de « paradis de la diversité ». Des scientifiques ont mis au point un plan de « renaturalisation » de l’île, en éliminant les chèvres et brebis qui avaient ravagé la forêt et affecté les cours d’eau, et en reconstruisant un environnement favorable à la reproduction des espèces locales comme les tortues vertes. Résultat : la nature reprend peu à peu ses droits.

2TORONTO – Canada

Un exosquelette qui peut soulever une voiture

Homme augmenté

Grand fan du film de science-fiction Elysium avec Matt Damon, l’ingénieur canadien James Hobson a construit sa propre version de l’homme augmenté. Son exosquelette, qu’il attache à ses jambes, se compose de deux cylindres pneumatiques qui lui ont permis de soulever sans effort l’arrière d’une voiture Mini Cooper de 1 150 kg. Prochaine étape : développer un exosquelette complet se greffant à la fois sur les bras et sur les jambes. Avec l’espoir que ce genre de produits sera un jour utilisé dans l’armée, la construction, ou pour aider des handicapés à remarcher.

1SAN FRANCISCO – États-Unis

Un robot vient à bout d’un Rubik’s Cube en une seconde

Insolite - Thèmes

La nouvelle ne devrait pas réjouir ceux qui se sont déjà cassé la tête pendant des heures sur un Rubik’s Cube. Deux ingénieurs américains, Jay Flatland et Paul Rose, ont créé un robot capable d’en percer les mystères en à peine plus d’une seconde (1,019). La machine se compose de six tiges fixées sur chaque face du jouet. Quatre webcams transmettent à un ordinateur la disposition des cases de couleur, puis un algorithme résout le problème. Le précédent record, établi par un autre robot, le Cubestormer, était de 3,253 secondes. Le meilleur humain, lui, a eu besoin de 4,904 secondes.