Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10SHANGHAI – Chine

NiHao, le réseau social des expatriés

Intégration

Bien qu’il soit moins difficile de s’intégrer dans des grandes villes comme Shanghai ou Pékin, de nombreux services restent difficilement accessibles sans maîtriser la langue chinoise. Pour aider les expatriés dans leur vie quotidienne, NiHao [« bienvenue » en mandarin, ndlr] est un réseau social de services pour non-sinophones. Il permet d’effectuer des paiements en ligne et d’échanger des informations entre expatriés. Il est possible de consulter la météo et la qualité de l’air, de recharger le crédit de son mobile, de payer ses charges d’eau et d’électricité, d’acheter des entrées de cinéma ou des billets de train, ou encore de traduire des documents en ligne. Enfin, un réseau social permet aux membres d’échanger des conseils et des informations.

9MONT EVEREST

L’ascension de l’Everest en direct sur Snapchat

Sports - Thèmes

Montrer la face cachée de l’Everest, celle que l’on découvre à mesure que l’on gravit la pente : tel est le but du projet de deux alpinistes confirmés, Cory Richards et Adrian Ballinger. L’occasion d’offrir une vision sans filtre, loin des images retravaillées par les photographes professionnels. Pendant leur périple, les deux hommes posteront de courtes vidéos et des photos en instantané. L’expérience vise aussi à documenter l’exploit sportif qu’ils espèrent réaliser : gravir la face nord de ce mont haut de 8 848 mètres, sans bouteille d’oxygène supplémentaire. Une performance que seules 170 des 7 000 personnes qui ont déjà gravi l’Everest ont réalisé. À suivre via le compte Snapchat @EverestNoFilter.

8ASTANA – Kazakhstan

Une maison en verre autour d’un arbre

Insolite - Thèmes

L’imagination des architectes connaît peu de limites. Aibek Almasov, specialisé dans les aménagements paysagers, a conçu une maison futuriste en verre transparent, autour d’un grand arbre. Une façon de réconcilier nature et présence humaine. Les quatre étages, répartis sur toute la longueur de l’arbre (qui a terminé sa croissance), sont desservis par un grand escalier : entrée et rangements au rez-de-chaussée, salon au premier, chambre et salle d’eau au deuxième et cuisine et salle à manger avec vue à 360 degrés sur la nature environnante au dernier étage. Seul inconvenient : le manque d’intimité d’une structure entièrement transparente. Mais est-ce un problème lorsqu’on est seul en pleine nature ?

7TEL-AVIV – Israël

Des lunettes intelligentes pour les presbytes

Confort - Thèmes

Malgré l’existence des verres progressifs, qui permettent aux presbytes d’ajuster leur vision de près comme de loin, nombreux sont ceux, notamment parmi les plus âgés, qui peinent à distinguer les images en périphérie, souvent déformées. D’où l’idée de la startup Deep Optics de créer des lunettes intelligentes. L’entreprise a mis au point un prototype de lunettes dotées de verres électroniques à cristaux liquides. Grâce à des capteurs fixés dans les branches de la monture, les verres s’adaptent à la vue en analysant l’écartement entre les pupilles. Autrement dit, il s’agit du principe de l’autofocus, mais sur des lunettes. Deep Optics vient de lever 4 millions de dollars pour sortir son modèle dans deux ans.

6GÖTEBORG – Suède

Des lances à eau pour aider les pompiers

Secours

Lorsqu’un feu se déclare dans une pièce fermée, y entrer peut entraîner un appel d’air qui provoque une explosion. Pour régler ce problème, les soldats du feu utilisent depuis peu, à Göteborg, une nouvelle lance surpuissante. Baptisée Cobra, elle éteint un incendie en quelques secondes, sans que l’on soit obligé d’entrer dans le bâtiment en flammes. Grâce à des caméras thermiques, les pompiers vérifient d’abord qu’il n’y a plus personne à l’intérieur et identifient le foyer principal de l’incendie. Puis un pompier actionne la lance Cobra. En quelques secondes, celle-ci transperce n’importe quel matériau (béton, métal) et injecte l’eau à l’intérieur. Une fois la température du bâtiment descendue sous 100 degrés, les hommes peuvent entrer sans craindre d’explosion.

5AMSTERDAM – Pays-Bas

The Next Rembrandt, quand l’algorithme remplace l’artiste

Culture - Thèmes

Il faut être un expert pour voir la différence. À Amsterdam, un groupe d’historiens de l’art, de développeurs et de scientifiques a travaillé pendant dix-huit mois à l’élaboration d’un tableau original, intitulé The Next Rembrandt, qui reproduit fidèlement les caractéristiques du célèbre peintre. L’œuvre, un autoportrait, a été réalisé à partir de l’analyse de plus de 300 tableaux passés au scanner 3D haute définition. Cette analyse a permis de capturer chaque détail de l’identité artistique de Rembrandt et de nourrir un algorithme apte à créer un tableau inédit que des experts ont estimé « bluffant ». Les coups de pinceaux et les couches de peinture ont été reproduits à l’aide d’une imprimante 3D.

4ABIDJAN – Côte d’Ivoire

Des valises solaires pour rendre l’eau potable

Humanitaire

Grâce à une campagne de financement participatif sur le site It’s about my Africa, le jeune Ivoirien Thomas Kacou espère lever un million d’euros, destinés à apporter de l’eau potable à 100 000 Africains en utilisant le système développé par la startup toulousaine Sunwaterlife. Il s’agit de blocs portatifs de 20 à 40 kg, capables de transformer quasi instantanément l’eau souillée en eau potable grâce à l’énergie solaire. Si l’objectif de un million d’euros semble très (trop ?) ambitieux, il n’empêche pas l’entrepreneur d’agir au fur et à mesure. Grâce aux premiers fonds, une de ces valises va être installée dans le village de Sahuyé, en Côte d’Ivoire. Et, avec 10 000 euros, il sera possible de rendre l’eau potable pour 1 000 personnes au Tchad et à Madagascar.

3NEW YORK – États-Unis

The Lowline, bientôt un immense parc… souterrain ?

Thèmes - Urbanisme

Prendre un grand bol d’air et de nature en pleine ville… mais sous terre. C’est l’idée, un peu paradoxale, de deux amis ingénieurs. Dan Barasch et James Ramsey ont imaginé The Lowline, un immense espace souterrain, ouvert toute l’année aux promeneurs, qui se situerait en lieu et place d’une ancienne station de métro désaffectée de 3 000 m2 . Pour faire pousser des plantes et amener de la lumière naturelle à 4 mètres de profondeur, le duo a imaginé une parabole capable de capter la lumière du soleil, de la rediriger dans une fibre optique puis de la conduire vers un diffuseur, qui projette la lumière dans l’espace. La méthode est actuellement testée en laboratoire. Le projet, lui, ne verra pas le jour avant plusieurs années… s’il trouve les financements nécessaires.

2PANAMA CITY – Panama

Des gangsters reconvertis en guides touristiques

Thèmes - Tourisme

Les visiteurs en quête d’authenticité devraient être ravis. À Panama City, s’ils choisissent la visite à pied intitulée le Fortaleza Tour, les guides seront… des anciens membres du gang Ciudad de Dios. Ces gangsters réhabilités font partie d’un programme baptisé Esperanza Social Venture Club, qui vise à démobiliser les gangs de rue pour intégrer leurs anciens membres dans la société et l’économie. Ces guides spéciaux racontent aux touristes leurs expériences personnelles, leur montrent des lieux emblématiques de leur activité de gangster, la signification de leurs graffitis… Le tout pendant 80 minutes, pour 15 dollars.

1VANCOUVER – Canada

Solo, la voiture électrique à trois roues

Automobile - Thèmes

Deux roues à l’avant, une à l’arrière, petite mais puissante : le cocktail idéal pour se faufiler en pleine ville et effectuer les liaisons pendulaires ? Conçue par la société canadienne Electra Meccanica, la Solo, 100 % électrique, espère devenir la voiture de demain, à la fois économique et respectueuse de l’environnement. Le véhicule monoplace dispose d’une autonomie de 160 kilomètres et d’une batterie de 8,64 kWh, ce qui lui permet de rouler jusqu’à 140 km/h. La batterie se recharge intégralement en trois heures sur une prise de 220 volts. La Solo arrivera sur le marché au second semestre, au prix de 13 000 dollars.