Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 4 6 5 3 2 1
10MELBOURNE – Australie

Du marc de café recyclé pour construire les routes

Environnement - Thèmes

Pourquoi laisser pourrir les millions de marc de café utilisés chaque année dans des décharges ? Des chercheurs de la Swinburne University of Technology de Melbourne leur ont trouvé un usage inattendu : la construction des routes. Les scientifiques ont collecté du marc de café provenant des poubelles d’un café local, l’ont séché à 50 °C dans un four, puis ont ajouté un autre produit résiduel utilisé dans la fabrication de l’acier, et une solution d’alcaline qui colle le tout. Résultat : un nouveau revêtement pour les routes. « Les déchets provenant des cafés de Melbourne pourraient être utilisés pour construire 5 km de route chaque année », estiment les scientifiques.

9KYOTO – Japon

Un smartphone photovoltaïque qui auto-recharge sa batterie

Thèmes - Téléphonie

Les constructeurs de smartphones rivalisent d’inventivité afin de résoudre le problème de la recharge de la batterie. Dernière innovation en date : la société japonaise Kyocera, en association avec le français Sunpartner Technologies, a développé un écran de smartphone photovoltaïque, capable de générer de l’énergie solaire pour recharger la batterie. Le dispositif s’insère sous l’écran tactile du smartphone, ce qui lui permet d’être intégré aux modèles existants.

8GURGAON – Inde

BrailleMe, la machine qui convertit le texte en braille

Handicap - Thèmes

Pas facile pour les personnes atteintes de cécité de profiter d’Internet et des écrans de manière simple et spontanée, sans recourir obligatoirement à une synthèse vocale. La startup Innovision a mis au point un prototype de machine qui permet aux aveugles de surfer sur n’importe quel site Internet, via un ordinateur ou un téléphone mobile. L’outil est doté d’un clavier dont les boutons de navigation convertissent du braille en texte (ce qui permet, par exemple, d’effectuer rapidement des recherches et d’interagir sur les réseaux sociaux) et du texte en braille pour lire n’importe quelle page Web. Le tout coûte moins de 300 dollars. L’objectif : lutter contre l’analphabétisme des aveugles, supérieur à 90 % dans le monde, selon la startup.

7BNEI BRAK – Israël

Un incubateur pour aider les startuppeurs juifs orthodoxes

Inégalités

Dans la société israélienne, les minorités arabe et orthodoxe (ultra-conservateurs) peinent à s’intégrer dans l’économie, et notamment dans le secteur des nouvelles technologies, qui tire la croissance du pays et représente son avenir. D’où l’ouverture, à Bnei Brak, d’un incubateur destiné à aider les juifs orthodoxes à lancer leur startup, grâce à la location de bureaux, d’espaces ouverts et de services de conseil et de soutien, qu’il s’agisse de formations ou d’aides au financement. Cette initiative vient compléter les nombreux programmes qui visent à mieux intégrer les minorités du pays.

4ACCRA – Ghana

Quand les tourniquets pour enfants produisent de l’électricité

Thèmes - Énergie

C’est une idée toute simple… mais il fallait y penser. Au Ghana, 43 établissements scolaires de zones rurales ont été équipés récemment de tourniquets très spéciaux. En tournant sur eux-mêmes lorsque les enfants jouent, ils alimentent une turbine reliée à une batterie, qui génère de l’électricité. Ce courant est ensuite utilisé pour charger des lanternes LED de 12 V, également alimentées par l’énergie solaire, qui sont ensuite distribuées aux élèves. Ces lampes éclairent pendant une quarantaine d’heures une table autour de laquelle cinq personnes peuvent se regrouper. De quoi permettre aux enfants de faire leurs devoirs. Selon l’ONG Empower Playgrounds, à l’origine du projet, les enfants qui bénéficient de ces lampes ont nettement progressé depuis qu’ils peuvent s’éclairer le soir.

6AMSTERDAM – PAYS-BAS

Un cargo intelligent à moteur électrique et à voile

Nautisme

Chaque année, 100 000 bateaux de commerce sillonnent les océans, assurant à eux seuls 90 % du trafic mondial de marchandises. Mais ces géants des mers ont un point faible : leur consommation astronomique de carburant, 100 000 litres de fioul par jour pour un porte-conteneurs lambda, sans parler de l’émission de gaz à effet de serre et des risques de marée noire. Pour les faire avancer de manière plus écologique et économique, l’armateur Andreas Läckner travaille sur un projet hybride de cargo à moteur électrique et à voile, rendu intelligent par des logiciels d’analyse des vents. Baptisé l’Eco Liner, ce voilier géant de 140 mètres de longueur et de 8 000 tonnes de capacité de stockage dispose de trois ou quatre mâts en carbone, qui pivotent sur eux-mêmes suivant l’orientation du vent. L’ensemble est piloté par ordinateur pour utiliser au mieux la force des vents et recourir le moins possible au moteur. L’économie de carburant peut atteindre 50 % s’il y a beaucoup de vents favorables à la navigation.

5LONDRES – Royaume-Uni

Un pansement aux coquilles d’œufs pour mieux cicatriser

Santé - Thèmes

En Chine, la fine couche de membrane autour des œufs est réputée depuis longtemps pour ses vertus cicatrisantes. D’où l’idée des chercheurs du National Institute for Health Research (NIHR) de créer un pansement à base de coquilles d’œufs. Son secret : la forte teneur en zinc contenue dans les coquilles, qui stimule le système immunitaire et améliore la régénération des tissus. Cerise sur le gâteau : selon les résultats de l’étude d’efficacité, ce pansement permettrait une cicatrisation plus rapide et coûterait beaucoup moins cher à produire que les produits actuels à base de collagène. Ces pansements pourraient être lancés sur le marché européen dès 2018.

3BORDEAUX – France

L’antique cité d’Akhetaton renaît grâce à la 3D

Numérique - Thèmes

Dotée de palais immenses, de temples majestueux, et peuplée, au temps de sa grandeur, par des dizaines de milliers de personnes, Akhetaton, éphémère capitale de l’Égypte antique, disparue depuis trente trois siècles… peut à nouveau être visitée. Cet exploit a été réalisé par les ingénieurs d’Archéovision, une structure dépendant du CNRS et de l’Université de Bordeaux. En s’inspirant de nombreuses fouilles effectuées sur place, les chercheurs ont reconstruit numériquement, en 3D, cette ville bâtie par le pharaon Akhenaton, époux de Néfertiti et père de Toutankhamon, entre Memphis et Thèbes, le long du Nil. Une première, présentée début mai lors d’une exposition au Conseil régional d’Aquitaine.

2SÃO PAULO – Brésil

Le premier parc érotique ouvrira ses portes en 2018

Loisirs - Thèmes

Voilà une initiative qui va renforcer le cliché des Brésiliens au sang chaud. À deux heures de route de Sã Paulo, dans l’État du Piracicaba, un parc d’attractions d’un nouveau genre va voir le jour en 2018. Sobrement baptisé ErotikaLand, ce gigantesque complexe dédié aux plaisirs de la chair proposera des autos-tamponneuses dans des wagons-pénis, un train fantôme érotique, une piscine nudiste, un cinéma en 3D doté de sièges vibrants, ou encore, plus classique, un musée de l’érotisme. Des hôtels seront construits à proximité. Financé par l’entrepreneur Maro Morata, président de la société Soft Love (produits cosmétiques érotiques), ce parc original devrait créer 250 emplois dans une région à l’économie sinistrée.

1NEW YORK – États-Unis

MoonWalker, les premières chaussures à sustentation magnétique

Technologie - Thèmes

Et si vous expérimentiez la sensation de marcher sur la Lune ? C’est ce que promet la startup new-yorkaise Moonshine Crea. Grâce à 244 000 dollars levés sur la plateforme de financement participatif Indiegogo, l’entreprise commercialisera les premières chaussures à sustentation magnétique, un modèle doté d’une semelle composée de deux couches superposées d’une dizaine d’aimants. Ces derniers, sous forme de pastille, se repoussent, ce qui forme un coussin magnétique permettant à une personne pesant jusqu’à 130 kg de léviter. Agréable, mais pas pratique : selon la startup, il s’agit avant tout d’un gadget, destiné moins à marcher qu’à expérimenter la lévitation… et pour communiquer, puisqu’il sera possible d’afficher un message numérique sur le bord de la semelle, via une application smartphone.