Le tour du monde de l’innovation


Chaque semaine, La Tribune vous propose de partir à la découverte des petites et grandes innovations qui annoncent l'avenir.

10 9 8 7 6 5 4 3 2 1
10TAÏPEI – Taïwan

Aetoscan, quand l’acupuncture rencontre le big data

Médecine - Thèmes

Tout peut devenir numérique… y compris la tradition millénaire de l’acupuncture chinoise. Grâce à l’analyse des données et à un logiciel autoapprenant, la startup taïwanaise Aetotech a créé l’Aetoscan, un instrument de détection des points de tension dans le corps. Il suffit de placer quelques secondes le scanner sur les 24 points d’acupuncture identifiés par la médecine traditionnelle (situés sur les mains et les pieds), pour que le logiciel établisse un diagnostic détaillé des zones du corps qui nécessitent un soin. De quoi identifier des problèmes de foie, d’intestin, une dépression ou encore des problèmes de circulation du sang ou de dos… Ces informations sont ensuite consultables sur une application et peuvent être utilisées pour l’automédication, ou montrées à un médecin pour affiner son diagnostic. Cette méthode est déjà utilisée par 10 000 hôpitaux au Japon

9ANGKOR – Cambodge

Découverte d’un empire de cités médiévales sous la jungle

Archéologie

C’est une découverte majeure, peut-être la plus importante jamais réalisée. Grâce à une nouvelle technologie fondée sur le laser, des archéologues ont repéré sous la jungle cambodgienne un véritable empire de cités médiévales, vieilles de 900 à 1 400 ans. Certaines d’entre elles sont aussi grandes que l’actuelle capitale Phnom Penh, selon l’archéologue australien Damian Evans, qui a participé aux recherches. Personne ne soupçonnait l’existence de ces sites. Leur analyse permettra sans nul doute d’apporter des connaissances inédites sur les peuples de la région, il y a environ un millier d’années.

8HERZLIYA – Israël

Cupron, le matériau qui élimine les bactéries et les germes des vêtements

Santé - Thèmes

Utiliser les bienfaits du cuivre dans les vêtements : tel est le credo de la firme Cupron. Depuis 2010, la startup israélienne utilise certaines propriétés de ce métal dans les vêtements, pour éliminer les bactéries et les germes. Depuis le mois d’avril, le Cupron est utilisé dans les sandales du fabricant israélien d’articles de sport Source, afin de prévenir les mauvaises odeurs. Des hôpitaux utilisent également des textiles enduits de Cupron, ce qui aurait permis de réduire significativement le nombre d’infections. Même la Nasa a décidé de le tester pour ses missions spatiales.

7MALMÖ – Suède

Welcome, l’appli de traduction pour les réfugiés

Solidarité - Thèmes

En 2015, l’Europe a accueilli plus d’un million de migrants qui ont traversé la Méditerranée pour fuir la guerre. Ce flux massif pose des problèmes d’intégration dans certains pays, dont la Suède. D’où l’idée de la startup Welcome de créer une application de traduction en temps réel pour abolir les freins culturels et linguistiques entre les réfugiés et la population locale. L’application traduit instantanément en arabe, en persan, en suédois et en anglais. Elle permet aux utilisateurs de poser des questions aux locaux et de participer à des activités organisées par la communauté pour faciliter leur intégration. Gratuite, elle est disponible sur iOS et Android.

6GAND – Belgique

Une puce sans contact sur les bouteilles de vin pour identifier les contrefaçons

Consommation - Thèmes

Depuis dix ans, la contrefaçon alimentaire explose. De l’huile d’olive au vin, en passant par le lait ou les petits pots pour bébé, aucune denrée n’échappe aux escrocs, qui utilisent des produits de moins bonne qualité, potentiellement dangereux pour la santé, tout en imitant les noms et les emballages des grandes marques. Pour lutter contre la contrefaçon dans le vin, très importante en Asie, le producteur Château Le Pin a développé une puce sans contact qui s’insère à l’étiquette de ses bouteilles. Elle permet aux grandes surfaces et aux consommateurs de vérifier l’authenticité des bouteilles en scannant l’étiquette. Pour s’assurer que la bouteille ne sera pas réutilisée par les fraudeurs, avec un vin différent à l’intérieur, le producteur a aussi intégré un capteur dans l’emballage du bouchon, qui désactive la puce lorsque la bouteille est ouverte.

5NANTERRE – France

Un siège auto massant qui détecte la fatigue

Automobile - Thèmes

Les accidents de la route dûs à la somnolence tuent chaque année des milliers de personnes. Et si une solution consistait à détecter la fatigue en temps réel grâce… à votre siège auto ? L’équipementier Faurecia a mis au point un siège connecté, capable d’alerter sur le niveau de fatigue et de stress. Baptisé Active Wellness, l’objet est doté de nombreux capteurs piézoélectriques qui mesurent les infimes pulsations du sang dans l’arrière des cuisses et la fréquence de la respiration. Ces données sont ensuite analysées pour détecter le stress et la fatigue, et proposer en cas de besoin un massage au conducteur pour le tenir éveillé jusqu’à la prochaine aire d’arrêt de l’autoroute. Le siège pourrait être commercialisé d’ici à deux ans.

4ACCRA – Ghana

WorldCover, la plateforme qui protège les agriculteurs

Agriculture - Thèmes

En Afrique, neuf agriculteurs sur dix ne peuvent souscrire à une assurance pour protéger leurs cultures, ce qui les rend très vulnérables aux catastrophes climatiques et à la sécheresse. Pour offrir un peu de protection, la plateforme WorldCover leur propose d’investir dans sa plateforme. L’argent est ensuite redistribué aux agriculteurs qui ont subi des dommages. De leur côté, les investisseurs reçoivent une part de la recette sur la vente des cultures sauvées. Une manière de placer son argent dans une bonne cause, tout en ayant un retour sur investissement assuré.

3SÃO PAULO – Brésil

Un « hackathon beauté » pour L’Oréal

Numérique - Thèmes

Particulièrement active au Brésil, L’Oréal a décidé de faire appel aux talents locaux pour rester à l’avant-garde du marché de la beauté. En mars dernier, l’entreprise a organisé un « hackathon beauté » à São Paulo. Les participants devaient développer en quarante-huit heures des outils numériques pour améliorer les services fournis par l’entreprise aux Brésiliens. Au programme : faciliter l’information sur les produits, développer une interface d’aide à l’achat sur mobile ou une plateforme à destination du consommateur pour récapituler les points de vente physiques et en ligne. 120 startups ont participé à l’événement, pour quatre gagnants, dont les solutions seront intégrées par l’entreprise.

2BOULDER – États-Unis

Une carte collaborative du glanage dans les villes

Consommation - Thèmes

Glaner des fruits, des légumes, des feuilles et des fleurs comestibles est de plus en plus courant dans les villes. Une manière de consommer différemment et de moins gâcher. Pour populariser cette pratique, deux chercheurs en informatique américains ont créé Falling Fruit, une carte collaborative qui répertorie les lieux de collecte où les citadins peuvent récupérer de la nourriture gratuite. Chacun peut aller sur le site et ajouter de nouveaux endroits. Il suffit d’inscrire la localisation, le type de denrée, une photo et votre nom. La base de données contient actuellement 1 714 différents types d’aliments comestibles dans 1,2 million d’endroits au monde.

1FOSTER CITY – États-Unis

Un robot pour plier ses vêtements

Domotique - Thèmes

Perdre du temps pour plier ses vêtements sera peut-être bientôt de l’histoire ancienne. La startup californienne Foldimate va commercialiser, à partir de 2018, un robot plieur de linge. De la taille d’une machine à laver, il sera capable de plier un vêtement en dix secondes. Il suffira de « clipser » une chemise ou un pantalon sur la machine, et celle-ci s’occupera de trouver les bons angles pour le plier parfaitement… et même le parfumer. Le prix sera compris entre 700 et 800 dollars.